Masengo ma Mbongolo

This post is also avail­able in: Anglais Ital­ien

Né en juil­let 1960 au Con­go, à Kinkala la cap­i­tale du Pool, il est un des rares spé­cial­is­tes de Rela­tions Inter­na­tionales Cul­turelles Nord Sud pour le Développe­ment qui ten­te de trans­former ses rêves en réal­ité.

Comé­di­en, met­teur en scène, dra­maturge, chercheur, réal­isa­teur de films doc­u­men­taires, Directeur artis­tique du Fes­ti­val Tri­con­ti­nen­tal MALAKI MA KONGO pour la pro­mo­tion des Raci­nes Cul­turelles Africaines et le développe­ment. Respon­s­able du Pèleri­nage au Cœur de l’Afrique pour la réc­on­cil­i­a­tion des africains de l’Est et l’Ouest de l’Atlantique. Il est aus­si pro­mo­teur des actions de sol­i­dar­ité inter­na­tionale avec le Con­go et Haïti. Son asso­ci­a­tion MALAKI MA KONGO est instal­lée en Afrique, en Europe et en Amérique.

Le but de Malaki ma Kon­go est de pro­mou­voir les Raci­nes Cul­turelles Africaines afin de soutenir le développe­ment respon­s­able dans le Sud du Mon­de. Et le slo­gan de Malaki ma Kon­go est de Dire aux Petits fils de nos petits ce que les par­ents de nos par­ents ont vécu.  

Il a aus­si lancé La Cam­pag­ne d’Installation des Cen­tres Cul­turels Malaki ma Kon­go dans le Mon­de 2012 - 2017.

Directeur de Pub­li­ca­tion de La Rue Meurt Mag­a­zine, une Plate­forme Panafricaine d’Informations de l’Est à l’Ouest de l’Atlantique créée en 2012 http://www.laruemeurt.com/ Le but de son exis­tence est la sauve­g­arde de la mémoire col­lec­tive à tra­vers des échanges d’informations entre panafrican­is­tes et surtout sans inter­mé­di­aires pour en garan­tir la pureté.

Il est présent dans le mon­de du théâtre depuis les débuts des années qua­tre vingt. En 1994 les guade­loupéens qui sont venus à Braz­zav­ille et dans le Kon­go pro­fond lui ont fait remar­quer l’importance de Malaki ma Kon­go dans les Amériques. Et depuis 2002 des anten­nes de Malaki ma Kon­go ont vu le jour en Guade­loupe, en Haïti, à San­to Domin­go, en Guyane, au Venezue­la, à Cuba, Equa­teur, Chili, USA, Canada. Des séries de doc­u­men­taires vidéo ont été tournées dans ces pays, com­me : « Le Bicen­te­naire de Haïti »; «La Ren­con­tre du Siè­cle: Les Musundi de Cuba avec les Musundi du Con­go» qui est une lec­ture unique, inso­lite, et panafricaine des deux cent ans d’indépendance de Haïti.

Ses tous derniers livres sont:
-Le Vau­dou Haï­tien vu avec les Yeux d’un Kon­go d’Afrique.
-Vingt Ans de Malaki ma Kon­go (pre­mier tome ).

 Il a organ­isé Le Pèleri­nage au Cœur de l’Afrique en 2008, pour la réc­on­cil­i­a­tion des africains de l’Est et l’Ouest de l’Atlantique dont la sec­on­de édi­tion se fait encore atten­dre.

En mars 2010 il a man­agé le Pro­jet SOS Haiti Malaki ma Kon­go.

Il est pro­mo­teur d’actions de sol­i­dar­ité inter­na­tionale avec le Con­go du gen­re Coopéra­tive Agri­cole de Jeunes Agronomes, Cen­tre de Vul­gar­i­sa­tion de l’Outil Infor­ma­tique (Didac­ti­ciel) et le Cen­tre Malaki Développe­ment pour la for­ma­tion en cou­ture et en coif­fure des filles mères. Com­me une tache d’huile, son asso­ci­a­tion se répand en Afrique, en Europe et en Amérique cen­trale et aus­si dans sa par­tie Nord au USA et au Canada…

Il est Co-Pro­mo­teur en novem­bre 2013  PREMIER CONGRES DES ORIGINAIRES DU ROYAUME KONGO, fruit de la col­lab­o­ra­tion des Groupe Malaki ma Kon­go et Groupe Roy­aume Do Kon­go, auquel se sont joints d’autres groupes, amis, entre­pre­neurs, artis­tes.

2014, il crée “Malaki-Afrospir­i­tours” du touris­me lié aux activ­ités cul­turelles, his­toriques et religieuses.
Enfin le dernier né est Le Quin­quen­nat de Malaki ma Kon­go 2014 – 2019 dont le lut est de fédér­er les énergies des Anten­nes Malaki ma Kon­go pour la cul­ture et le développe­ment.

D’autre part il exis­te aus­si Malaki-Devel­oppe­ment, un réseau Sud-Nord pour la pro­mo­tion de la finance éthique afin de vul­garis­er le Développe­ment Respon­s­able créé en 2002. Le pro­jet de micro-crédit pour redonner espoir et con­fi­ance en la vie aux mères de famille, aux jeunes et aux micros entre­pre­neurs, débuté en 2004 au Con­go, repren­dra l'élan et avec d'autres pro­jets à con­firmer dans un futur proche.

Dans ce sens qu’avec la Créa­tion du Réseau Vers la Ban­que Ethique Kon­go, le Pro­gram­me décen­nal expéri­men­tal de vul­gar­i­sa­tion de la finance alter­na­tive et éthique au Con­go débuté en 2004 au Con­go, devrait entr­er dans sa phase de réal­i­sa­tion à grande échelle.

Masen­go ma Mbon­golo con­jugue le présent au temps passé. Son hor­loge de vie s’est arrêté le 29 octo­bre 1665 à 17h30mn lorsque à Mbuila, et avant sa décap­i­ta­tion, Ne Mvi­ta Kan­ga (Anto­nio) roi du Kon­go, anti-esclavagis­te dit : Kon­go tadi, ka di basué, ba nsin­ga (Le Roy­aume Kon­go est un pier­re qui ne doit s’effriter, plutôt qu’il soit un ensem­ble de cordes qui se ten­dent et se déten­dent sans jamais rompre).

 .….….….….….….…..


 

Le but de Malaki ma Kon­go est de pro­mou­voir les Raci­nes Cul­turelles Africaines afin de soutenir le développe­ment respon­s­able dans le Sud du Mon­de.

Et le slo­gan de Malaki ma Kon­go est de Dire aux Petits fils de nos petits ce que les par­ents de nos par­ents ont vécu.