Malaki ma Kongo Haiti

This post is also avail­able in: Anglais Ital­ien


L’Objectif de C.E.C.I.L.E.  (Cen­tre Edu­ca­tion Cul­turels Inter­na­tion­al l’Art Expéri­ence) et Malaki ma Kon­go Haiti c’est de faire pro­mou­voir la cul­ture du con­ti­nent noir partout dans le mon­de, et met­tre l'art et la cul­ture au ser­vice du devel­oppe­ment.

En Haïti, nous tra­vail­lons sur les raci­nes cul­turelles, essayant d'aider les gens les plus pau­vres et les plus vul­nérables par nos pro­jets de développe­ment, qui sont basées sur nos raci­nes tra­di­tion­nelles: la cul­ture vau­dou.

Con­tactez nous pour avoir l'email de Malaki ma Kon­go Haiti.

 

Présentation d’Elien Isac

Elien Isac, fils de papa Loko, est né le 1er mai 1965 à Croix-des –bou­quets en Haïti de père et de mère Hougan (maître de la reli­gion tra­di­tion­nelle d’Haïti). N’échappant pas à la règle, très tôt, à l’âge de 14 ans, il est lui aus­si ini­tié à l’art tra­di­tion­nel des siens. Il est Hougan donc guéris­seur et prêtre de la reli­gion vau­dou. En Haïti com­me dans toutes les sociétés africaines, un Hougan assure le rôle d’intermédiaire entre les hommes les Dieux pour ne pas par­ler des forces de la nature.

Elien Isac, nat­u­ral­is­te, her­boris­te d’essence, il est aus­si un hom­me de grande ouver­ture d’esprit qui s’intéresse aus­si à con­naître les autres sectes et reli­gions qui à son avis sont la man­i­fes­ta­tion de Dieu ou des forces de la nature sur ter­re. En novem­bre 2002, il va ren­con­tr­er Malaki ma Kon­go, une autre force de la nature, venue de l’Est de l’Atlantique, tra­vail­lant sur les raci­nes de la cul­ture africaine. Hougan Elien Isac pren­dra à cœur le mes­sage de Malaki ma Kon­go : « de dire aux petits fils de nos petits fils ce que les par­ents de nos par­ents ont vécu ». Depuis il a créé en Haïti une anten­ne de Malaki ma Kon­go, dénom­mé Cen­tre Edu­ca­tion Cul­turelle Inter­na­tionale L’ Art Expe­ri­ence (C.E.C.I.L.E.) et Malaki Ma Kon­go

C.E.C.I.L.E. est le nom d’un esclave qui s’appelle Cecile Fati­man qui a mar­qué sa présence lors de la céré­monie du Bois Caї­man le 14 août 1791, pier­re angu­laire de la révo­lu­tion d’Haïti.

Le cen­tre C.E.C.I.L.E, recon­nu par le min­istère de la cul­ture en Novem­bre 2005, a pour but de pro­mou­voir l’esprit de la cul­ture haï­ti­en­ne partout dans le mon­de pour expli­quer aux petits fils de nos petits fils ce que les par­ents de nos par­ent on vécut. Ce cen­tre a déjà réal­isé des échanges cul­turels avec d’autres pays. Des groupes, à l’étranger com­me dans le C.E.C.I.L.E. et Malaki Ma Kon­go. Ce cen­tre con­tient plusieurs cel­lules : Danse Folk­lorique, Cor­net, Théâtre, Tam­bour, Pein­ture.……

Donc C.E.C.I.L.E. & Malaki Ma kon­go (Haïti) ont été créé pour faire con­naître les coû­tumes et tra­di­tions de nos ancêtres pour hon­or­er les esprits ances­traux par les tam­bours, les chan­sons tra­di­tion­nelles, les images, pour une prise de con­science col­lec­tive et soutenir les actions de développe­ment durable en Haïti.

C’est ain­si qu’est né C.O.A.B. (Cecile Organ­i­sa­tion D’Aide A Belle Fontaine) pour aider les jeunes, les enfants dému­nies et les paysans vivant à Belle-Fontaine qui est situé à près de 10 heures de marche sur un chem­in caill­ou­teux avec des mon­tag­nes qui cul­mi­nent à 3000 m. Avec la dégra­da­tion des routes causer par les derniers cyclones, les pop­u­la­tions y meurent de fin puisque les aides de l’ONU n’y arrivent pas. Le niveau socio-économique, est bas. Les écoles et les cen­tres de san­té éta­tiques sont inex­is­tant. Seul les hougans sou­ti­en­nent la vie des hommes des femmes et des enfants à Belle Fontaine.

Dans l’ONG C.O.A.B. (Cecile Organ­i­sa­tion D’Aide A Belle Fontaine) nous avons près de 150 jeunes, à qui nous dis­pen­sons gra­tu­ite­ment des cours de (Danse Folk­lorique, Cor­net, Théâtre, Tam­bour, Pein­ture) sans aide de per­son­ne, nous sommes dis­posés à tous ceux qui veu­lent nous soutenir.

Elien Isac qui par­le couram­ment le français, l’anglais, l’espagnole et le créole, il a été choisi par la Direc­tion de Radio Planèt kreyòl pour ani­mer chaque samedi et dimanche de 6h00 à 8H00 A M l’émission kilti kreyòl (cul­ture créole). Au cours de cette émis­sion des­tinée au vodouisants, on par­le de la cul­ture en général, de la pro­tec­tion de l’environnement, des cas de société mais surtout com­ment se soign­er avec les feuilles, les écorces des arbres et les raci­nes.

Présentation des œuvres d’Elien ISAC-tableaux de peinture pantacle  pour chasser les mauvais esprits

Présen­ta­tion des œuvres d’Elien ISAC-tableaux de pein­ture pan­ta­cle pour chas­ser les mau­vais esprits