Malaki/Congresso dos Reis, Sábios da África e dos Afrodescendentes

INSCRIÇÃO AO MALAKI-CONGRESSO DOS REIS E SÁBIOS DA ÁFRICA E DOS AFRODESCENDENTES

Como parte da Década dos Afrodescendentes,

– Associação para a Promoção das Raízes Africanas Malaki Ma Kongo;
– Asociación Cultural Raíces Del África Bantú Internacional;
– Fundação Casa del Caribe; – WOGA: Wolove Garden America;
– L’Unidade de Estudios de Cultura y Literatura Indígena;
– Antenas de Malaki ma Kongo do Brasil, Venezuela, Equador, do Haiti

convidam os africanos e amigos do Continente preto, para participar do Congresso dos Reis, dos Sábios africanos e dos afrodescendentes, que se realizará de 1 a 4 de novembro de 2018 e m Caracas, Venezuela.

 O principal interesse deste congresso é:

– Dizer aos nossos antepassados e aos vivos, nosso desejo de lavar a roupa suja como uma fa mília, em um contexto de reconexão e reconciliação;

– Marcar o campo do turismo afro transatlântico;

– Propor um código para um retorno pacífico da diáspora, na África, em paz, fraternidade, dig nidade, em homenagem aos nossos antepassados;

– Estimular o movimento das empresas sociais para criar uma nova sociedade afro-mundial, socialmente inclusiva e economicamente forte.

Os indígenas se convidam para o Congresso para um diálogo de dignidade e salvação da Terra.

Este Congresso será precedido por uma série de missões informativas, que atravessarão a Terra para explicar os méritos deste Congresso Malaki. Um grande desafio se abre diante de nós e, em conjunto, apreciaremos até que nível, nossos reis, nossos sábios de África e afrodescendentes, podem enfrentar esse desafio.

Todos somos conscientes de que a natureza se revolta contra nós por causa do mau tratamento que damos ao meio ambiente e aos humanos. Por isso, oramos a nossos reis e sábios, para alcançar, trazer de volta a vida harmoniosa entre o homem e a natureza na Terra. E quemmelh oraria isso do que os descendentes dos faraós?

Na esperança de se apropriar desta mensagem, os cadastros e assinaturas estão abertos, até a t axa de participação. A notar:

A lista oficial de participantes será encerrada em abril de 2018.

Sinceramente,

Ne Masengo Ma Mbongolo, Príncipe de N’Sundi,

Coordenador Geral de Malaki Ma Kongo. WhatsApp: 0033758081436

www.malakimakongo.net

 

POR QUE INTERESSAR-SE AO MALAKI-CONGRESSO DOS REIS, SÁBIOS DA Á FRICA E DOS AFRODESCENDENTES?

-Assistir ao diálogo da unidade e da ventura da terra pelos reis e pelos povos indígenas

– Dar palavra aos reis e aos sábios pretos, aqueles que os livros condenaram, sem ouvi-los: ‘’ Verdade e Reconciliação entre a África e sua diáspora. Qual tipo do Afrodescendente no sécu lo XXI?’’

– Criar uma plataforma de intercâmbio África-Afro descendente, baseada em um paradigma a fricano;

– Contribuir a Casa da África-Afrodescendentes (Museu-Nzo ya Katiopa) para um reequilíbri o de identidade;

– Planejar e direcionar o retorno dos afrodescendentes para controlar o choque do retorno;

– O impacto psico-traumático do não respeito dos pactos ancestrais nos povos caribenhos, lati nos e no mundo durante e depois da escravização;

– Desenvolver e codificar um turismo responsável que atenda às reais necessidades do mundo preto;

-Harmonizar e reter um festival itinerante (em consonância com o circuito de comércio dos escravizados), para promover a história,ética, identidade e cultura original do mundo preto, de acordo com o paradigma africano. Dependendo do local, este festival será co-organizado com os Reis e / ou Sábios de África e Afrodescendentes;

-Discutir sobre a criação de uma instituição financeira cujo objetivo é o banco de projetos culturais africanos que estão fora do circuito sistema bancário tradicional

-Oficinas de arte africana (estátuas africanas), tecidos africanos (ráfias, algodão, paisagens africanas e efígies de mulheres, homens e crianças em África) e, os interessados da diáspora afri cana podem entrar em contato com pintores africanos, escultores que vão estar presentes.

Termos de inscrição no Malaki-Congresso dos Reis e Sábios de África e Afro descendentes

À alta atenção dos Reis, Sábios da África Preta e dos Afrodescendentes.

Objeto: Encontro Internacional dos Reis, Sábios da África Preta e dos Afrodescendente s.

Vossas Majestades, Vossas excelências,

Como a terra vira em torno de sol, o mundo muda, a natureza transforma-se. Após os antigos Egípcios Pretos, os romanos, os árabes, os Africanos medievais do sul de Saara, os europeus negreiros e colonizadores e outros, as relações humanas conheceram mudanças que não pode m nós deixar indiferentes, do fato que essas relações influenciaram ainda nossa existência e a s nossas terras natais.

A última loucura dos 5 séculos passados teve como resultado, o êxodo maciço das populações pacíficas, provocando montes dos problemas que podem ser resumidos dum lado no objetivo para criar a ignorância, negando a realidade dos fatos e dar a responsabilidade da escravização às pessoas inocentes, como fizeram os bispos africanos, há 3 anos que pediram perdão aos africanos. Eles não foram capazes para responsabilizar o crime nos detalhes, por nação ex potências escravistas, denunciar a atrocidade da culpa causada à África, para dizer os beneficiários do crime, ainda menos para falar da “Reparação dos Afrodescendentes”.

Por outro lado, esse crime contra a humanidade, que foi realizado no fundo da aculturação, suscitou a pesquisa da identidade, a reescrita da história do mundo Preto, a luta para a verdadeira independência intelectual,vida cultural, econômica e política. Sem esquecer que a inter net abriu o rosto oculto do mundo e a palavra de ordem dos afrodescendentes é a reconexão com a África. Vossas excelências não acham um CÓDIGO DA CONDUTA é necessário para orientar essas duas comunidades que se ignoram. para evitar um acidente fatal?

Há solução dos problemas na vida que não podem ser deixados para o peso daqueles que os causaram, colonos e seus representantes. Portanto, é necessário que os principais líderes das nossas comunidades, os reis e os sábios se encontram para lavar nossas roupas sujas em família. Ao pronunciar estas palavras difíceis, sei que as forças ancestrais africanas têm agora o poder reduzido da gestão de suas terras por causa da espoliação por multinacionais; mas elas ainda têm o poder total da fala e da moral, que são o alfa e o ômega da existência da vida humana na terra. Agora que os governantes da terra estão no ponto de não-retorno ou estão falhando, é m ais importante que nossos principais altos líderes tradicionais de nossas comunidades, nossos reis e nossos sábios usem seu poder para estabilizar o mundo.

De onde vem a idéia?

Da Cooperação descentralizada entre o Haiti e o Congo Brazzaville-às Preparações do Encontro dos Reis, Sábios de África e dos Afrodescendentes. Há 15 anos, surgiu uma cooperação descentralizada entre o Congo e o Haiti, que as Associ ações Malaki ma Kongo do Congo Brazzaville e C.E.C.I.L.E de Haiti realizaram com seus próprios meios, para promover as raízes da cultura no Haiti. Essa cooperação descentralizada produziu resultados que superam nossas expectativas.Nossa esperança é que essa cooperação descentralizada, realizada empiricamente entre duas associações estendem-se ao ponto de reunir os reis e sábios da África e afrodescendentes, para promover a ética, a identidade e o desenvolvimento do mundo preto de acordo com o paradigma africano.Uma cooperação descentraliza da é um modo de cooperação que envolve todas as relações de amizade, assistência, intercâmbio de experiências, geminação ou parceria, estabelecido entre as autoridades locais de um país e as comunidades, equivalentes ou não, outros países e estruturas públicas locais estrangeiras.

Para o pequeno histórico:

Foi por uma chance afortunada que eu cheguei no Haiti em 2002 e me tornei amigo de Elien Isac, um Hougan que gosta da maioria dos seus pares, e que não teve a chance para frequentar as grandes escolas modernas. Isso representa para mim uma chance de poder estudar o conhecimento original de um mestre de vodu do Haiti, preservado do conhecimento « formatado por um paradigma estrangeiro ao da África ».

Também me permitiu conhecer as autoridades tradicionais haitianas e fazer um estudo compa rativo das cerimônias religiosas tradicionais no Haiti e as das terras Kongo. Do outro lado eu o fiz conhecer a ética e a história da África e do povo Kongo em particular.História, antropol ogia, arte, participação na imprensa local e ajuda mútua foram nossos campos de ações. Hoje ele tornou-se o Samba’L, um dos maiores apresentadores da rádio e da televisão de Haiti. E p or minha parte, a história do Haiti e meu relacionamento com Samba’L me ajudaram a recupe rar a honra e o orgulho da minha identidade Kongo, mas acima de tudo para amadurecer o me u conhecimento sobre a história do reino Kongo e a da sua diáspora no mundo.

Avaliação:

Essas trocas de experiências nos permitiram avaliar:

• A necessidade de reconectar o Haiti com toda a África;

• No nível linguístico, a busca da semântica, das músicas, nomes ou palavras originais que ce rtas famílias mantiveram; • Antropologicamente, permanece a confusão feita pelos colonos;

• Nossos historiadores africanos esforçam-se para esclarecer alguns fatos históricos do casulo colonial. Mas ainda vários historiadores eurocêntricos repetem as versões históricas coloniais sem analisar, por exemplo, como alguns historiadores afirmam que em 1850, haviam alguns p ovos Kongo que abandonaram seus ricos oceanos, savanas e florestas densas par serem recrut ados como « trabalhadores livres » em países tão distantes como as Índias Ocidentais-Caribe;

• Observamos o desejo dos haitianos de sair do isolamento da ilha e das pessoas semelhantes às suas.

Em suma, “o Haiti sendo uma África em miniatura à deriva no Atlântico”, para ajudá-lo a recuperar equilíbrio, é necessário que todo rei ou sábio da África lhe traga sua identidade e muleta cultural.

Por outro lado, a história do Haiti demonstra, em grau suficiente, que esse país é a verdadeira bússola dos países africanos pretos, recém-independentes. Vossas excelências não acham que , uma vez que a cabeça está soldada para o corpo, o Haiti se tornaria-se ponta de lança da Áfri ca, assim como a Grécia para a Europa e o Egito Antigo Preto para o mundo?

A partir deste trabalho empírico, extraímos as seguintes conclusões:

1-     O estabelecimento de uma casa África-Haiti que servirá de ‘’Ponte Cultural’’;

2-     Desenvolver e codificar um turismo ético que satisfaz as reais necessidades do mundo preto;

3-     Harmonizar e reter um festival itinerante (em linha com o circuito de comércio dos es cravizados), para promover a história, ética, identidade e cultura original do mundo pre to, de acordo com o paradigma africano. Seguindo o local, esse festival será organizado juntos com os Reis e /ou Sábios da África e Afrodescendentes;

4-     Criar uma instituição financeira cujo objetivo é o banco dos projetos culturais africa nos que estão fora do sistema bancário tradicional.

A notar: todas estas quatro propostas já foram experimentadas durante os 15 anos de troca entre nossas duas associações.

 

PROGRAMA GERAL: De 01 a 05 de novembro de 2018 MALAKI CONGRESSO DOS REIS E SÁBIOS DA ÁFRICA E DOS AFRODESCEND ENTES

1 de novembro de 2018:

Animação musical tradicional por ballet tradicionais africanos e Afrodescendentes. A salvação dos reis para os antepassados.

2 de novembro de 2018:

-Palavra aos reis e aos sábios pretos, aqueles que os livros condenaram, sem ouvi-los: « Verdade e Reconciliação entre a África e sua diáspora. Qual tipo de afrodescendente no século XXI ? »;

– O impacto psico-traumático do não respeito dos pactos ancestrais nos povos caribenhos e no mundo durante e depois da escravização; – Criar uma plataforma de intercâmbio África-Afro descendente, baseada em um paradigma a fricano; – A Casa da África-Afrodescendente (Museu-Nzo ya Katiopa) para um reequilíbrio de identid ade;

3 de novembro de 2018:

– Planejar e direcionar o retorno dos afrodescendentes para controlar o choque do retorno; – Desenvolver e codificar um turismo responsável que atenda às reais necessidades do mundo preto; -Estimular um movimento das empresas sociais para criar uma nova sociedade Afro mundial que é socialmente solidária e econômica; – Discutir sobre a criação de uma instituição financeira cujo objetivo é o banco de projetos cul turais africanos que estão fora do circuito sistema bancário tradicional;

Masengo ma Mbongolo Príncipe de N’Sundi Coordenador Geral de Malaki Ma Kongo e Malaki – Congresso dos Reis e Magos de África e Afro Descendentes

4 de novembro de 2018:

-Harmonizar e reter um festival itinerante (em consonância com o circuito de comércio dos escravizados), para promover a história, ética, identidade e cultura original do mundo preto, de acordo com o paradigma africano. Dependendo do local, este festival será co-organizado com os Reis e / ou Sábios de África e dos Afrodescendentes;

– Oficinas de arte africana (estátuas africanas, tecidos africanos (rafias, algodão, bazin, paisag ens africanas e efígies de mulheres, homens e crianças em África) e, os interessados da diásp ora africana podem entrar em contato com pintores africanos, escultores que vão estar presentes.

Todas as recomendações, sugestões, contribuições dos reis, sábios, grupos tradicionais religiosos ou musicais africanos e Afrodescendentes, das individualidades serão anotadas e publicadas no livro final do encontro para o programa da emancipação dos Afrodescendentes no âmbito da década deles, instituída pela ONU.

Tshikumusu, grupo ballet Bantu de Montevideo, e outros: Animação com danças iniciáticas.

Malaki ma Kongo Quem somos nós?

O renascimento da cultura de uma verdadeira África, criada em 1991 na República do Congo ou Congo Brazzaville, a associação cultural Malaki ma Kongo nasceu como continuação e desenvolvimento do festival Malaki ma Kongo, que faz a promoção das raízes da cultura da África preta em geral e do coração da África em particular, cujas manifestações são anuais: hoje ocorre em três continentes.

Embora inspirado pela cultura Kongo, que deseja promover, o festival é aberto a outras cul turas do mundo… O primeiro e último show se faz sempre fora, em torno de um grande fogo de madeira. Malaki é um pronto-a-vestir não só de um país para outro, mas também de um continente para outro.

Fora do Congo, Malaki tem filiais no Congo Kinshasa, Benin, na Itália, França, Espanha, em Gana, Guadalupe, Haiti na República Dominicana, em Cuba, Venezuela, Equador, Brasil, EUA e Canadá.

O pano de fundo de Malaki ma Kongo é o renascimento da cultura de uma verdadeira África que se expressa nestes termos:

  • ·             A busca pelas origens da identidade cultural africana e sua diáspora;
  • ·             Revelar os diferentes maus que estão minando a África;
  • ·             Reflita sobre abordagens de soluções.

De onde inspiramos nossa inspiração?

Ne Vunda Ntsaku Don Antonio Manuel Premier Ambassadeur Noir au vatican 1608.

Ne Vunda Ntsaku Dom Antonio Manuel, primeiro Embaixador Preto de África Central no Vaticano 1608.

Sua Excelência Dom Vunda Ntsaku Dom Antonio Manuel primeiro embaixador preto d e África Central no Vaticano 1608. Quatro anos de viagem de Mbanza Kongo para o Vatica no, através do Brasil. Eles foram 22 pessoas e apenas seis chegaram a Roma. Os outros foram sequestrados em caminho por holandeses, além de ouro, diamante, estratos e tecidos develudo feito em Kongo que eles planejaram entregar ao Santo Padre como um presente…

Sua missão era dizer ao Papa que o Kongo havia aceitado a mensagem de Jesus, mas na Bíbli a e ainda menos as bulas papais de 1454 e 1456, não autorizaram a escravização dos cristãos. O rei Kongo dei-lhe a tarefa para selecionar aqueles que deveriam chegar ao ; uma vez que aq ueles missionários que vieram para propagar o evangelho, sequestraram nossos filhos e vendê

-los aos proprietários de escravizados.

Enterrado na Basílica de Santa Maria Majore em Roma (a segunda basílica mais importante após a do Vaticano), Ne Vunda é reconhecido como um fim diplomata. Ele falava muitas línguas estrangeiras. E desde 2001 Malaki ma Kongo presta homenagem em Roma, quase no dia 8 de janeiro, o dia da morte dele. Parece que ele foi envenenado no barco entre a Espanha e Vaticano. O rei da Espanha considerou a missão de Ne Vunda, perigosa. Além disso, por um ano ele tentou em vão, evitar esse encontro.

Finalmente, a África deve de novo escrever a sua história…

Ati Max Beauvoir maître spirituel du vodou haïtien a voulu s’adresser à l’Afrique et aux Afro descendants (13 mois avant de quitter le monde des vivants),

O chefe NSAKU NE VUNDA: primeiro embaixador Kongo e da Toda África Central no Vaticano.

A gota de água que causou o vaso transbordar…

(Ati Max Beauvoir mestre espiritual do vodu haitiano):

Você conhece meu querido Masengo Ma Mbongolo que a população haitiana, é essenci almente kongolesa para mais de 75%… E que o nosso modelo de guerra da independência é um modelo kongo.

Conclusão:

Acontece que às vezes que um povo apropria-se para abrir a caixa da sua pandora. Depois de tudo isso, uma mentira que afundou sob a ponte transatlântica e a ajuda da internet, não veio o tempo para que as pessoas de Katiopa (África) possam abrir a caixa de sua pandora para faz er o balanço e escolher bem a sua própria maneira? Estamos na era de Aquário e todos aquele s que não tomam sua própria responsabilidade estão na encruzilhada …

 

 

 

Invitation &/ou souscription au Malaki-Congrès des rois, des sages d’Afrique et Afro descendants

Dans le cadre de la Décennie des Afro Descendants,
– Asociation 
pour la Promotion des Racines Africaines Malaki ma Kongo
– Asociación Cultural Raíces Del África Bantú Internacional,
– la Fundación Casa del Caribe ,
WOGA: Wolove Garden America,
l’Unidad de Estudios de Cultura y Literatura Indígena,
– les Antennes de Malaki ma Kongo du Brésil, Venezuela, Equateur, de Haiti
-Los Musundi de Cuba

invitent les africains et les amis du continent Noir, à bien vouloir prendre part au Congrès des rois, des sages d’Afrique et Afro descendants, qui se tiendra du 1er au 4 novembre 2018 à Caracas au Venezuela.

L’intérêt principal de ce congrès est :
– de dire à nos ancêtres et aux vivants, notre volonté de laver les linges sales en famille, sous fond de reconnexion et de réconciliation;
– de baliser le champs d’un tourisme Afro transatlantique;
– de proposer un code pour un retour apaisé de la diaspora, en Afrique, dans la paix, la fraternité, la dignité, en honneur de nos ancêtres;
– stimuler un mouvement d’entreprises sociales pour créer une nouvelle société Afro-mondiale, qui est socialement solidaire et économiquement forte.
-les peuples indigènes s’invitent au Congrès pour un dialogue de dignité et de salut de la terre.

Ce Congrès sera précédé d’une série de missions informatives, qui vont sillonner la terre pour expliquer le bien fondé de ce Malaki-Congrès. Un grand challenge s’ouvre devant nous et ensemble nous apprécierons jusqu’à quel niveau, nos rois, nos sages d’Afrique et Afro descendants, sont capables de relever ce défi.

Nous sommes tous conscients du fait que la nature se revolte contre nous, à cause du mauvais traitement que nous administrons à l’environnement et aux humains. Nous prions donc nos rois et nos sages, de tendre la main, pour ramener la vie harmonieuse entre l’homme et la nature sur terre. Et qui le ferait mieux que les descendants des Pharaons ?

Dans l’espoir que vous vous approprierez de ce message, les inscriptions et souscriptions sont ouvertes, jusqu’à concurrence du taux de participation.
NB : La liste officielle des participants, sera close au mois d’avril 2018.

Cordialement.

Ne Masengo ma Mbongolo
Prince de N’Sundi,
Coordonnateur Général de Malaki ma Kongo
Président du Comité International d’Organisation du
Malaki-Congrès des rois, des sages d’Afrique et Afro descendants


– Pour assister au dialogue de dignité et de 

salut de la terre, par les rois et les peuples indigènes
Parole aux rois et sages Noirs, et indigènes, ceux que les livres ont condamnés, sans les avoir écoutés : “Vérité et réconciliation entre l’Afrique et sa Diaspora… *Quel Afro Descend

ant au 21ème Siècle ?”  
– Créer une plateforme d’échanges Afri
que-Afro descendants, basée sur un paradigme africain;
– Création de Nzo ya Katiopa (La Casa de l’Afrique-Afro descendants) pour un rééquilibrage identitaire de la Diaspora;
– Proposer un code pour un retour apaisé, planifier et orienter de la diaspora, en Afrique pour maîtriser le choc du retour ;
– Développer et codifier un tourisme responsable qui répondrait aux besoins réels du monde Noir ;
– Harmoniser et fidéliser un festival itinérant (confor

me au circuit de la traite négrière), pour promouvoir l’histoire, l’éthique, l’identité et la culture primaire du monde Noir, selon le paradigme africain, pour guérir l’impact psycho-traumatique des peuples caribéens d’après l’esclavage. Suivant le lieu, ce festival sera coorganisé avec les Rois et/ou Sages d’Afrique et Afro Descendants ;
Stimuler un mouvement d’entreprises sociales qui constituera l’épine dorsale d’une nouvelle société Afro-mondiale, qui est socialement solidaire et économiquement forte.
– Créer une banque éthique africaine
pour bancariser les projets africains qui sont hors du circuit traditionnel des banques.

Modalités d’inscription au Malaki-Congrès des Rois et des Sages d’Afrique et Afro descendants

Vos Majestés,  Vos Excellences,

Comme tourne la terre autour du soleil, le monde change, la nature se transforme. Après les égyptiens, les romains, les arabes et que sais-je encore les relations humaines connaissent des mutations qui ne peuvent nous laisser indifférents, étant donné que ces relations continuent à influencer notre existence et les terres qui nous ont vues naître.

La dernière folie des cinq siècles passés s’est conclue avec un déplacement massif des paisibles populations, générant ainsi un lot de problèmes qui se résument:

– d’une part d’entretenir l’ignorance en niant la réalité des faits, pour donner la responsabilité de l’esclavage à des personnes innocentes, qui comme, il y a 3 ans les évêques africains, ont demandé pardon aux africains. Ils n’ont pas été capables d’individualiser le crime dans les détails, d’en dégager la monstruosité de tort causé à l’Afrique, de dire à qui a profité le crime, moins encore de prononcer le mot réparation des Afro descendants… 

D’autre part ce crime contre l’humanité, qui se fait sous fond d’acculturation, impose la recherche d’identité, la réécriture de l’histoire du monde Noir, la lutte pour la véritable indépendance intellectuelle, culturelle, économique et politique. Sans oublier que l’Internet a ouvert la face cachée du monde, et le mot d’ordre des Afro descendants est la reconnexion avec l’Afrique.
Ne pensez-vous pas qu’un CODE DE CONDUITE est nécessaire pour orienter le rapprochement des deux communautés qui s’ignorent, et d’éviter ainsi un crash fatal ?

Il existe dans la vie des solutions à des problèmes que l’on ne peut laisser à la charge de ceux qui les ont créés, les colons et leurs représentants. Il faut donc que les responsables primaires de nos communautés, les rois et les sages se retrouvent pour laver nos linges en famille.

En prononçant ces mots difficiles, je sais que les forces africaines ont maintenant un pouvoir réduit sur la gestion des terres du fait de la spoliation par les multinationales», mais il leur reste la force de la parole et de la morale, qui sont l’alpha et l’oméga de l’existence de la vie humaine sur terre. Aujourd’hui que les gouvernants de la terre sont au point de non-retour, il est plus qu’important que nos responsables primaires de nos communautés, nos rois et nos sages usent de leur pouvoir pour stabiliser le monde.

D’où vient l’idée ?  

De la Coopération décentralisée Haïti – Congo aux préparatifs de la Rencontre des Rois et Sages d’Afrique et Afro Descendants

Voici 15 ans qu’est née entre le Congo et Haïti une coopération décentralisée, que les Associations Malaki ma Kongo du Congo et C.E.C.I.L.E de Haïti, ont menée avec leurs propres moyens, pour promouvoir les racines de la culture africaine en Haïti. Cette coopération décentralisée, a produit des résultats qui dépassent nos espérances. Notre souhait est que cette coopération décentralisée, faite de manière empirique entre deux associations, puisse s’étendre au point de rassembler les rois et sages d’Afrique et Afro descendants, pour promouvoir l’éthique, l’identité et le développement du monde Noir selon le paradigme africain.

Une coopération décentralisée est un mode de coopération comprenant toutes les relations d’amitié, d’assistance, d’échanges d’expériences, de jumelage, ou de partenariat, noués entre les collectivités locales d’un pays et les collectivités, équivalentes ou non, d’autres pays et des structures publiques locales étrangères. ».

Pour la petite histoire, c’est par un hasard heureux que je suis arrivé en Haïti en 2002 et je me suis lié d’amitié avec Elien Isac, un Hougan qui comme la majorité de ses paires n’ont pas eu la chance de fréquenter les grandes écoles Modernes. Il représente pour moi une chance de pouvoir étudier le savoir originel d’un Maître du vodou d’Haïti, préservé des connaissances « formatées par un paradigme étranger à celui de l’Afrique ». Il m’a aussi permis de rencontrer les autorités traditionnelles haïtiennes et de faire une étude comparée des cérémonies religieuses traditionnelles en Haïti, et celles des terres Kongo. De l’autre côté je lui ai fait connaitre l’éthique et l’histoire de l’Afrique et du Peuple Kongo en particulier.

L’histoire, l’anthropologie, l’art, la participation dans la presse locale et l’entraide ont été nos champs d’actions. Aujourd’hui il est devenu Samba’L, un des plus grands animateurs de radio et de télévision en Haïti. Et pour ma part, l’histoire de Haïti et mes relations avec Samba’L, m’ont aidé à recouvrer l’honneur et la fierté de mon identité Kongo, mais surtout à murir mes connaissances sur l’histoire du royaume Kongo et celle de sa diaspora dans le monde.

Ces échanges d’expériences nous ont permis d’évaluer :

• Le besoin de reconnexion de Haïti avec toute l’Afrique ;

• Au plan linguistique, la recherche des sémantiques des chansons, des noms, ou des mots d’origine africaine, que certaines familles ont gardés ;

• Au plan anthropologique, la confusion semée par les colons demeure ;

• Nos historiens ne sont pas encore sevrés du cocon colonial. Certains pans de l’histoire restent suspendus en l’air, sans réponse, par exemple comment certains historiens peuvent-ils affirmer que en 1850 il y avait des Kongo qui ont abandonné leurs riches océans, savanes et forêts denses pour se faire recruter comme « travailleurs indépendants » dans les pays aussi lointains que les Antilles-caraïbes ;

La volonté des haïtiens de sortir de l’isolement pour aller voir ailleurs des peuples similaires au leur, est notable. Nous avons eu le privilège de le constater durant les quinze années de collaboration avec notre antenne Malaki ma Kongo d’Haïti. En somme, « Haïti est une Afrique en  miniature à la dérive sur l’Atlantique » disent les haïtiens; alors pour l’aider à retrouver sa stabilité, nous prions chaque roi d’Afrique de lui apporter sa béquille culturo-identitaire.

D’autre part l’histoire d’Haïti démontre à suffisance que ce pays est  la véritable boussole du Monde Noir, qui manque aux pays africains, nouvellement indépendants. Ne pensez-vous pas qu’une fois la tête ressoudée au  corps, Haïti deviendra le fer de lance de l’Afrique, comme l’était la Grèce pour l’Europe, et l’Egypte antique pour le monde ?

De ce travail qui s’est fait de manière empirique nous tirons les conclusions suivantes :

1- La mise en place d’une casa Afrique-Haïti qui servirait de « Pont Culturel »;

2- Développer et codifier un tourisme éthique qui répondrait aux besoins réels du monde Noir;

3- Harmoniser et fidéliser un festival itinérant (conforme au circuit de la traite négrière), pour promouvoir l’histoire, l’éthique, l’identité et la culture originelle du monde Noir, selon le paradigme africain. Suivant le lieu, ce festival sera co-organisé avec les Rois et/ou Sages d’Afrique et Afro Descendants ;

4- Le Réseau des Entrepreneurs Sociaux de Malaki ma Kongo a pour mission de stimuler un mouvement d’entreprises capables de générer tous les boulots, tous les biens et toutes les richesses dont nous avons besoin, pour constituer l’épine dorsale d’une nouvelle société Afro-mondiale, qui est socialement solidaire et économiquement forte.

5- Créer une banque éthique africaine dont le but est de bancariser les projets africains et Afro descendants, qui sont hors du circuit traditionnel des banques.

6- promouvoir des échanges entre les peuples indigènes et les Afro descendants.

NB : toutes ces quatre propositions ont déjà été expérimentées durant les 15 années d’échanges entre nos deux associations.

PROGRAMME GENERAL du MALAKI – CONGRÈS DES ROIS ET SAGE D’AFRIQUE ET AFRO DESCENDANTS

1 Novembre 2018

– Le salut des rois , des sages d’Afrique et Afro descendants et les peuples indigènes s’invitent à un dialogue de dignité et de salut de la terre.
– Animation avec les danses initiatiques d’Afrique et des peuples indigènes;

2 Novembre 2018

– Parole aux rois et sages Noirs, ceux que les livres ont condamnés, sans les avoir écoutés : “Vérité et réconciliation entre l’Afrique et sa Diaspora… *Quel Afro Descendant au 21ème Siècle ?”

– L’impact psychotraumatique lié au non-respect des pactes ancestraux sur les peuples caribéens et le monde pendant et l’après l’esclavage

– Créer une plateforme d’échanges Afrique-Afro descendants, basée sur un paradigme africain;

– La Casa de l’Afrique-Afro descendants (Musée-Nzo ya Katiopa) pour un rééquilibre identitaire

3 Novembre 2018

– Planifier et orienter le retour des Afro descendants pour maitriser le choc du retour ;
– Développer et codifier un tourisme responsable qui répondrait aux besoins réels du monde Noir ;
– S
timuler un mouvement d’entreprises sociales pour créer une nouvelle société Afro-mondiale, qui est socialement solidaire et économique;
– Créer une banque éthique africaine dont le but est de bancariser les projets culturels africains qui sont hors du circuit traditionnel des banques.

Masengo ma Mbongolo Prince de N’Sundi Coordonateur Général de Malaki ma Kongo et du Malaki-Congrès des Rois et des Sages d’Afrique et Afro Descendants

4 Novembre 2018

– Harmoniser et fidéliser un festival itinérant conforme au circuit de la traite négrière), pour promouvoir l’histoire, l’éthique l’éthique, l’identité et la culture originelle du monde Noir, selon le paradigme africain. Suivant le lieu, ce festival sera co-organisé avec les Rois et/ou Sages d’Afrique et Afro Descendants ;
– Les ateliers d’arts, de danses, de tambours africains.

TouteToutes les recommandations, les suggestions, les contributions des rois, des sages, des individualités, des groupes religieux traditionnels ou des comédies musicales africaines et afrodescendantes, seront publiées dans le dernier livre de la réunion.
TSHIKUMUSU : Animation avec les danses
initiatiques

Malaki ma Kongo,  qui sommes-nous?

La renaissance de la culture d’une Afrique vraie, créée en 1991 en Rep. du Congo Brazzaville, l’association culturelleMalaki ma Kongo est née comme continuation et développement dufestival Malaki ma Kongo, qui fait la promotion des racines de la culture de l’Afrique noire en général et du cœur de l’Afrique en particulier, dont les manifestations sont annuelles: aujourd’hui il se déroule dans bien trois continents.
Bien que inspiré de la culture Kongo, dont il veut assurer la promotion, le festival est ouvert aux autres cultures du monde… Le premier et le dernier spectacle ont toujours lieu dehors, autour d’un grand feu de bois. Malaki est un festival prêt à porter capable de se mouvoir non seulement d’un pays à un autre, mais aussi d’un continent à un autre. En dehors du Congo, Malaki a des antennes au Congo Kinshasa, au Bénin, en Italie, en France, Espagne, au Ghana, en Guadeloupe, en Haïti en Rep. Dominicaine, à Cuba, au Venezuela, en
Équateur, au Brésil, aux USA et au Canada. 

La toile de fond de Malaki ma Kongo est la Renaissance de la culture d’une Afrique vraie qui s’exprime dans ces termes :
·             la recherche des origines de l’identité culturelle africaine et de sa diaspora
·             révéler les différents maux qu’ils minent l’Afrique
·            réfléchir sur les approches des solution
          

D’où tirons-nous notre inspiration ?

Ne Vunda Ntsaku Don Antonio Manuel Premier Ambassadeur Noir au vatican 1608.

Ne Vunda Ntsaku Don Antonio Manuel Premier Ambassadeur Noir au vatican 1608.

Son Excellence Ne Vunda Ntsaku Don Antonio Manuel Premier Ambassadeur Noir au vatican 1608. 4 ans de voyage pour partir de Mbanza Kongo jusqu’au Vatican, via le Brésil. Ils étaient partis au nombre de 22 et seuls 6 sont arrivés à Rome. Les autres ont été kidnappés en chemin tout comme l’or, le diamant, les statues et tissus de velour made in Kongo qu’ils prévoyait remettre au Saint Père en guise de cadeau…

La MISSION de Ne Vunda Ntsaku était de dire au Pape que le Kongo avait accepté le message de Jésus, mais dans la Bible et ni moins encore dans les bulles papales Calixte III de 1454, et en 1456 pour la seconde Bulle papal de Nicolas V.Le roi lui avait donner la mission de choisir ceux qui devraient venir au Congo; puisque ceux qui viennent pour propager l’évangile se mettent à kidnapper nos enfants pour les vendre aux esclavagistes. Enterré dans la Basilique Sainte Marie Majore à Rome (seconde en importance après celle du Vatican), Ne Vunda est reconnu comme fin diplomate. Il parlait beaucoup de langues étrangère. Et de puis 2001 Malaki ma Kongo lui rend hommage à Rome, presque tous les 8 janvier jour de sa mort. Il parait qu’il aurait été empoisonné dans le bateau entre l’Espagne et le Vatican. Le roi d’Espagne voyait d’un mauvais oeil la mission de Ne Vunda. D’ailleurs pendant une année il a tenté en vain d’empecher cette encontre. 
Enfin l’Afrique doit encore écrire son histoire…

Ati Max Beauvoir maître spirituel du vodou haïtien a voulu s’adresser à l’Afrique et aux Afro descendants (13 mois avant de quitter le monde des vivants),

La goutte d’eau
qui a fait déborder le vase…

Ati Max Beauvoir maître spirituel du vodou haïtien m’a dit (13 mois avant de quitter le monde des vivants) :

– Sais-tu mon cher Masengo ma Mbongolo, que la population haïtienne  est essentiellement kongolaise à plus de 75%… Et que notre modèle de guerre d’indépendance est un modèle Kongo.

Depuis que j’ai quitté le Congo, je cherche à savoir pourquoi nos villages Kongo sont-ils toujours saccagés, bombardés?

Et pourtant nous ne faisons du mal à personne… je reconnais que mon peuple aime le travail, la vérité et le tshimuntu (l’humaniste), le bienetre…

Enfin il m’a fallu une série de voiyage en Haiti et 6 rencontre avec le maître spirituel du vodou haïtien pour en avoir une approche de solution.

Conclusion

Il arrive des temps qu’il convient à chaque peuple d’ouvrir sa boîte de pandore. Après tout ce flo de mensonge qui a coulé sous le Pont Transatlantique, et l’Internet aidant, n’est-il pas venu le moment pour le peuple de Katiopa (Afrique) d’ouvrir sa boîte de pandore pour faire le point et choisir in fine sa propre voie? Ne nous leurrons, nous sommes à l’ère du verseau et tous ceux qui nous ont traîné sous la semelle
de leurs godasses sont à la croisée des chemins…

 

SOS Coopération culturelle décentralisée Haïti-Congo

Appel pour un CROWDFUNDING Spécial 
SOS Coopération culturelle décentralisée Haïti – Congo

Pourquoi nous sollicitons votre soutien

L’Association Malaki ma Kongo sera au Canada pour la promotion des racines de la culture africaine et Kongo en particulier.
Je suis Masengo ma Mbongolo du Congo, artiste-comédien et aussi spécialiste des relations internationales Sud-Sud. C’est par des circonstances exceptionnelles que Haïti est devenu mon champ d’action de prédilection. Prélude à la Rencontre des Rois et Sages d’Afrique & Afro Descendants nous organisons des Journées Porte Ouverte de l’Association Malaki ma Kongo au Canada. 

15 ans durant et plus de dix fois j’ai visité ce pays de Jacmel au Cap. J’ai vu, entendu et senti ce que, seul un connaisseur du Bukongo (la Kongonité) pouvait comprendre… Toutes ces années, une chaine de coopération décentralisée s’est déroulée devant mes yeux. Ce travail a été fait dans les conditions empiriques, sous la pluie et le beau temps, avec nos propres moyens.
Aujourd’hui ce travail qui m’est aussi cher qu’un enfant, sera présenté au grand public du Canada. Ainsi nous sollicitons votre soutien pour vulgariser ce Crowdfunding (financement de masse) dans votre milieu et partout où vous pouvez proposer ce message afin de trouver les moyens financiers dont nous avons besoin.

NB: Cet appel est un SOS, parce que les temps sont courts mais aussi dans nos milieux d’Afrique le Crowdfunding que l’on appelle “nsinsani” est un outil traditionnel de financement bien connu mais nos villages se portent mal et notre Crowdfunding se fait sur l’Internet qui est encore un luxe chez nous. C’est pour cela que nous comptons sur vous qui pouvez nous lire.

Programmation et participation 
La prenière semaine , un colloque ouvrira les activités et les animateurs sont au nombre de six. Ils viendront du Congo, de Haiti, de Colombie, de l’Equateur, des USA, et de Bolivie en plus de nos partenaires du Canada. Puis Masengo ma Mbongolo restera sur le terrain
pour couvrir les autres activités jusqu’à la fin du mois.

7-8 octobre – Colloque 
Thème : -Vérité et réconciliation entre l’Afrique et sa Diaspora… *Quel Afro Descendant au 21ème Siècle ? 

-Présentation des livres : 
– « Sur les Traces Kongo en Amérique : Haïti » ou le                  message de Ati Max Beauvoir à l’Afrique » de                           Masengo ma Mbongolo
· – « Memwa Samba’L Elien Isac Hougan 21yèm Sièk la 

14-15octobre – Séminaire 

Thème: L’Intérêt de la finance éthique et alternative en Afrique 
-Présentation du livre : « Une banque éthique africaine : rêve ou réalité ? » de Masengo ma Mbongolo 
-Film: Pèlerinage au Coeur de l’Afrique 

*21-22 octobre -Conférence 
Thème: « Mbanza Kongo (capitale de royaume Kongo) patrimoine mondial de l’UNESCO » quoi et comment faire pour le revaloriser et avec qui ? 

Théâtre : «De Kongo à Congo» ou l’histoire de migration du peuple Kongo de l’Egypte antique jusque dans les terres actuelles» de et par Masengo M.M. 

28-29 octobre –Tourisme 

*Thème: Malaki-AfroSpiriTours “voyages-racines de ressourcement pour petits groupes, dans un souci de tourisme équitable dans les communautés Noires de l’Est à l’Ouest de l’Atlantique.” 
• Film : «Il était une fois le 1er Congrès des Originaires du Royaume Kongo» de Masengo ma Mbongolo

Voici comment sera utilisé l’argent
Etat de besoins

Transport aerien                  1000 €/ pers x 6 = 6.000 €
Commande de livres :       1000 € /titres x 4 = 4000 €
Logement:                                  50 € x 6pers x 5 js= 1.500 €
Nutrition:                                    50 €x 6pers x 5 js= 1.500 € Transport urbain:                   4 €/pers x 6 x 5jours = 120 €

 Masengo continue jusqu’au 31 octobre soit 25 jours de plus: 

Loge:                                          25 € x 25js = 625 €
Nutrition:                                25  € x 25js = 625 €
Transport urbain:                   4 € x 25js = 100 €
La Publicité……… La Librairie Kepkaa (s’en occupe)
Imprévus :                                                        500 €

Total :                      14.970€

Nous aurons besoin de cet argenta au plutard le 13 septembre 2017

Interet de ce travail:
Ce travail est le resultat de 15 ans de recherche au Congo, au Benin, en Haiti, en Amerique du Sud, en France et en Italie. Présenter ce travail au grand public de Montréal, aux Afro Descendants et aux universitaires du Canada, représente pour nous un tremplin qui permettrait de passer de la phase empirique du travail, à la dimension scientifique. Nous y avons mis non seulement du temps, de l’argent, mais aussi du coeur et surtout notre jeunesse. Ce serait désolant que nos efforts ne soient reconnus qu’à titre posthume. Nous pourrions apporter plus si vous nous aidez à ouvrir le chemin maintenant.

Des cadeaux sont prévus à ceux qui nous soutientraient
Pour ceux qui pourraient nous soutenir, nous avons prévu mettre à votre disposition:
1-  à partir de 5 euro / lettre de remerciement
2-  à partir de 15 euro / un livret relatant notre aventure tricontinentale, ou un calendriers, 
3-  à partir de 50 euro un DVD de Malaki ma Kongo
4-  à partir de 150 euro / un DVD de Malaki ma Kongo + 1 livret relatant nos aventures tricontinentales
5-  à partir de 200 euro un DVD de Malaki ma Kongo + et notre livret en mini format ebook ou papier
– Enfin nous comptons sur vous. Et sommes à votre disposition pour partager avec vous toutes formes d’informations que vous désirerez savoir. 
 
SOS Coopération culturelle décentralisée Haïti – Congo
MALAKI MA KONGO A MONTREAL / CANADA

Les Kongo du siècle

Masengo ma Mbongolo

Mon nom d’artiste, comédien est Masengo ma Mbongolo (Jean Félicien BONGOLO). Je suis le responsable de Malaki ma Kongo, une association qui fait promotion de la culture africaine en Afrique, en Europe et en Amerique. Je suis congolais, résident en Italie au 14 via Treccani 42122 Reggio Emilia en Italie.

C’est par un hasard heureux que je suis arrivé en Haïti en 2002 et je me suis lié d’amitié avec Elien Isac, un Hougan qui comme la majorité de ses paires n’ont pas fréquenté les grandes écoles Modernes.

Samba’L (Hougan Elien Isac)
l’homme qui dès la première heure en 2002, à accepté de collaborer avec Malaki

Il représente pour moi donc une chance de pouvoir puiser le savoir originel d’un Maitre du vodou d’Haïti, tenu loin de connaissances « portées par un paradigme autre que celui de l’Afrique ». Il m’a aussi permis de rencontrer les autorités du vodou haïtien et d’assister à beaucoup de cérémonie de vaudou de Jacmel au Cap. De l’autre côté je lui ai fait connaitre l’éthique et l’histoire de l’Afrique et du Peuple Kongo en particulier.

De cette amitié est née un programme commun de travail de nos deux associations CECILE et Malaki ma Kongo. L’histoire, l’anthropologie, l’art, et l’entraide ont été nos champs d’actions. Aujourd’hui il est devenu Samba’L, un des plus grands animateurs de radio et de télévision en Haïti. Et pour ma part, Haïti et Samba’L m’ont aidé à recouvrer et à redorer le blason de mon identité Kongo, mais surtout à murir mes connaissances sur l’histoire du royaume Kongo et celle de sa diaspora dans le monde.

15 ans d’une coopération décentralisée soutenue, que nous avons menée selon les temps et avec nos propres moyens, ont produit de bons et beaux fruits, dont les résultats dépassent nos espérances et nous oblige à lancer un SOS Coopération culturelle décentralisée Haïti – Congo

Une Coopération culturelle décentralisée est un mode de coopération comprenant toutes les relations d’amitiés, d’assistances, d’échanges d’expériences, de jumelage, ou de partenariat, noués entre les collectivités locales d’un pays et les collectivités, équivalentes ou non, d’autres pays et des structures publiques locales étrangères. ».
Il faut signaler que ces échanges d’expériences nous ont permis d’évaluer :
• Le besoin de reconnexion de Haïti avec toute l’Afrique ;
• Au plan linguistique, la recherche des sémantiques des chansons, des noms, ou des mots d’origine africaine, que certaines familles ont gardés ;
• Au plan anthropologique, la confusion semée par les colons demeure ;
• Les historiens ne sont pas encore sortis du cocon colonial. Certains pans de l’histoire restent suspendus en l’air, sans réponse. par exemple comme certains historiens peuvent-ils dire que en 1850 il y avait des Kongo qui ont abandonné leurs riches forets denses pour se faire recruter comme «travailleurs indépendants» dans les pays aussi lointains que les Antilles-Caraïbes ;
• Nous avons noté la volonté des haïtiens de sortir de l’isolement de l’ile et d’aller voir ailleurs des peuples similaires au leur.

En somme, Haïti étant une Afrique en miniature à la dérive sur l’Atlantique, il est nécessaire que pour l’aider à retrouver son équilibre, que chaque identité culturelle africaine lui apporte sa béquille culturelle.
D’autre part l’histoire d’Haïti démontre à suffisance qu’elle est la véritable boussole du Monde Noir, qui manque aux pays africains, nouvellement indépendant. Ne pensez-vous pas qu’une fois la tête ressoudée au corps, Haïti deviendrait ce fer de lance de l’Afrique comme l’était la Grèce pour l’Europe, et l’Egypte antique pour le monde ? De ce travail qui s’est fait de manière empirique nous tirons les conclusions suivantes :
1- La mise en place d’une casa Afrique-Haïti qui servira de « Pont Culturel »
2- Développer et codifier un tourisme éthique qui répondrait aux besoins réels du monde Noir
3- Harmoniser et fidéliser un festival de l’histoire, de l’éthique et de la culture originelle du monde Noir selon le paradigme africain qui réunirait tous les sages du monde Noir
4- Créer une institution financière dont le but est de bancariser les projets culturels africains qui sont hors du circuit traditionnel des banques.

Programme des Journées Porte Ouverte de
Malaki ma Kongo à Montreal
En octobre 2017 à Montreal, nous présenterons les résultats des 15 ans de coopération internationale décentralisée Sud-Sud entre le Congo et Haïti. Vous aurez droit dans le cadre du Mois du Créole à Montréal La Librairie KEPKAA, des Journées Porte Ouverte de Malaki ma Kongo à Montreal, pour la promotion des racines de la culture africaine et Kongo en particulier dont voici le programme :

SOS Coopération culturelle décentralisée Haïti – Congo
MALAKI MA KONGO A MONTREAL / CANADA

Créée en 1991 au Congo, Malaki ma Kongo fait la promotion des racines de la culture africaine et Kongo en particulier. Malaki ma Kongo est présent en Afrique, en Europe et en Amérique. Son slogan est : « Dire aux petits-fils de nos petits-fils ce que les parents de nos parents ont vécu.»
But :
• la recherche des origines de l’identité culturelle africaine et de sa diaspora
• révéler les différents maux qu’ils minent l’Afrique
• réfléchir sur les approches des solutions

Le Detail des activités:

– Le colloque dont le thème est Thème -Vérité et réconciliation entre l’Afrique et sa Diaspora…
invite sur la meme table les Afro Descendant et leurs frères restés en Afrique de laver leurs linges sales en famille en ce 21ème Siècle finissant. L’ère du verseau est celui du renouvellement de la chaine humanitaire pour éviter le chaos que nous prèsente les communautés dominantes qui sont arrivées au bout du rouleau. Mais l’Afrique berceau de l’humanité peine à se relever pour prendre le temoins que lui tend l’humanité essoufflée. C’est dans la meme foulée qu’ont été écrit ces deux livres « Sur les Traces Kongo en Amérique : Haïti ou le message de Ati Max Beauvoir à l’Afrique » de Masengo ma Mbongolo et « Memwa Samba’L Elien Isac Hougan 21yèm Sièk la (Mémoire de Samba’L Elien Isac, l’Hougan du 21ème Siècle), à ces livres il faut ajouter une autre livre pour boucler la boucle de l’évolution: « Une banque éthique africaine : rêve ou réalité ? » de Masengo ma Mbongolo
Ce plat de résistance sera complété par des film, conférence, du théatre sur l’histoire du Kongo, centre de l’humanité pour finir avec du tourisme, un voyages-racines de ressourcement dans les communautés Noires de l’Est à l’Ouest de l’Atlantique dénommé Malaki-AfroSpiriTours

– A propos des livres :
Le livre : « Sur les Traces Kongo en Amérique : Haïti » ou le message de Ati Max Beauvoir à l’Afrique » de Masengo ma Mbongolo Ce livre est une invite à répondre aux question suivantes:
1- Les africains ont-ils vendu leurs frères durant l’esclavage ? Que s’est-il passé réellement ? Peut-ont enfin avoir la version réelle des faits, selon les africains ?
2- Comment peut-on expliquer l’arrivée massive des Kongo dans les Amériques pour qu’ils constituent à nos jours un taux de 45 à 75% de la population d’origine africaine, selon les pays ?
3- Pourquoi les Kongo tant vantés pour leur savoir-faire sont-ils devenus au 19ème siècle des chiens galeux ?
4- Après l’assassinat de Jean Jacques Dessalines, père de l’indépendance de Haïti, durant 46 ans il était interdit de prononcer le nom de Dessalines, ni de parler de son œuvre, cela a-t-il suffit pour enlever dans la tête des haïtiens le mot d’ordre aussi cher à Dessalines : « L’Indépendance ou la mort !!! ».
5- Cela fait 200 ans que dure la lutte entre la logique indépendantiste et égalitaire de Dessalines et celle de semi-liberté de Toussaint Louverture, faisant de Haïti un Département français comme la Guadeloupe ou la Martinique.
6- Selon les haïtiens, « Haïti est une Afrique en miniature à la dérive sur l’Atlantique », ne pensez-vous pas que si les autres rois d’Afrique s’associent au roi d’Allada du Benin qui coopère avec Haïti, cela pourrait apporter la stabilité identitaire qui freinerait la dérive de ce pays ?
7- Ceux qui ont visité les Grottes de Bois Caïman, La Citadelle La Ferrière, le Palais Sans Soucis, la Place de La Vertières, la grande vallée agricole du Nord de Haïti, savent combien ces lieux sont envoutants et appellent au réveil de conscience. Ces lieux symboliques ne peuvent-ils pas faire de Haïti le fer de lance de la Nation Africaine, comme l’est la Grèce pour l’Europe et l’Egypte pour le monde ?
Enfin chaque chose à son temps, aujourd’hui qu’après l’esclavage, la mécanisation, l’électronique ouvre l’Afrique à une nouvelle ère, est-il possible de continuer à trainer cette boite de pandore qu’est l’esclavage ?

Le livre « Memwa Samba’L Elien Isac Hougan 21yèm Sièk la,

Ce livre « Memwa Samba’L Elien Isac Hougan 21yèm Sièk la, est vraiment la somme de l’oeuvre de la vie de Samba’L Elien Isac, un des animateurs principaux de la Coopération internationale culturelle décentralisée entre Haïti et Congo. Ce livre de près de 300 pages écrit completement en langue créole haitien par samba’L est une des merveilles que nous aimerons vous apporter au Canada. Fruit de la coopération culturelle décentralisée entre nos deux Associations CECILE et Malaki ma Kongo. Promoteur de la culture haïtienne Samba’L (Elien Isac) habite à Petionville Montagne Noire. C’est Mr Daniel un français qui vivait en Haiti qui m’a emené le voir en 2002 alors que je venais par hasard d’arrivé en Haiti et je voulaisme faire une idée sur le fameux “Le vaudou haitien” que Holywood a rendu tristement célèbre. J’ai eu de la chaire de poule quand il m’a présenté le crane de son père Papa Loko. Cette visite s’est soldée par mon premier film documentaire en Haiti intitulé: “Malaki ma Kongo dans le fief du Vaudou Haitien”. Samba’L, après avoir fait des démonstrations de son pouvoir magique, me posa alors une question intrigante : que puis-je faire pour vous? En guise de réponse j’ai dit : “Vous avez déjà fait mieux que ce que j’attendais de vous. Séparé par le temps et les eaux, vous avez pu savegarder la culture africaine… j’ai meme eu presque l’impression de me retrouver devant les guerisseurs traditionnels de chez moi.” Le 9 octobre 2002 il est venu accompagné d’une dizaine de gens assisté à la 1ere édition de Malaki ma Kongo au Collège de l’Etoile à Port au Prince. A la fin des festivités, il est venu me remercier en disant : “Nous cherchons nos caines culturelles partout dans le monde, or vous les connaissez: alors nous aussi nous devenons Malaki ma Kongo dès ce jour!” Assidument il a appris au près de moi ce qu’il voulait connaitre sur l’histoire et la culture africaine. Alors qu’il était à radio Planet Kreol, il ne manquait pas de me faire passer en direct durant ses émissions. Et comme le voulait mon grand père Zunga M’Voala: j’ai dit aux petits fils de mes petits fils ce que les parents de mes parents ont vévu.” Samba’L à radio & télé Storm « Fwèt Kach »

Samba’L (Elien Isac) Houngan quatrième génération, est animateur et présentateur des émissions sur le vodou comme : « Kilti Kreyòl » sur les ondes de la Radio Planète Kreyòl pendant 9 ans et la radio Uni FM, radio Signal FM « Poto Mitan », radio & télé Storm « Fwèt Kach ». Membre fondateur « Konfederasyon Vodou Ayisyen » KNVA ; Apôtre et proclamateur de L’église Vodou d’Haïti, fondateur et président du Centre Education Culturelle l’Art Expérience C.E.C.I.L.E. Représentant Malaki Ma Kongo d’Ayiti. Le centres d’intérets de CECILE est l’apprentissage et la pratique des Dances afro-haitiennes / des Tambours et l’enseigner les gens à mieux comprendre les diff°rents rites dans le vodou haitien.

– Le troisième livre est: La Banque Éthique Africaine – Rêve ou Réalité? de Masengo ma Mbongolo.

Masengo ma Mbongolo & Mohammad Yunus (Président de la Grameen Bank) Le livre est disponible chez Amazon : goo.gl/9z8xcp

La banque éthique est une lampe allumée pour éloigner la bêtise humaine.
L’Afrique va mal, et la mission confiée à Masengo ma Mbongolo par Malaki ma Kongo, est “D’Aller au-delà des mers, océans, forêts, savanes, montagnes, vallées, à la recherche des Hommes éthiques, qui devraient désormais collaborer avec les Hommes éthique d’Afrique. Depuis l’an 2000, il a traversé une trentaine fois la Méditerranée et l’Atlantique à la recherche desdits Hommes Éthiques, jusqu’au jour où il s’est rendu compte que les fameux Hommes Éthiques, qu’il recherchait n’étaient que ces frères, sœurs, d’Afrique et d’ailleurs, qu’il croise tous les jours dans la rue, mais qui ont perdu le repère, donc il fallait seulement les aider à changer leur paradigme, à réorienter leur centre d’intérêt vers l’Afrique. D’où l’intérêt de la création d’un réseau africain de la finance éthique pour éloigner la bêtise humaine, la pauvreté, l’ignorance et la misère.

Pour prétendre à un développement correspondant à notre mode de vie et de penser, nous devons créer des instruments appropriés à la cause. Voici donc au plan financier un modèle d’approche au développement que nous estimons responsable et approprié à notre culture.

Le livre est disponible chez Amazon : goo.gl/9z8xcp

– Le tout dernier livre est : “Les Vingt ans de Malaki ma Kongo 1er tome”
Le tout dernier livre est : “Les Vingt ans de Malaki ma Kongo 1er tome”

PROBLÉMATIQUE : VINGT ANS DE MALAKI MÂ KONGO 1991 – 2011. TOME 1 : 1991 – 2001
Cet ouvrage qui se décline en deux tomes relate l’histoire moderne du Malaki Mâ Kongo, véhiculée par Masengo Ma Mbongolo. Malaki Mâ Kongo est une tradition culturelle qui remonte depuis la nuit des temps aux origines du royaume de Kongo dia Ntotela. C’est en 1991 que Masengo Ma Mbongolo avait pris l’initiative de célébrer le Malaki Mâ Kongo au Congo-Brazzaville. Avec les contingences socio-politiques liées à l’espace originel Kongo, en proie à des multiples convulsions, Malaki Mâ Kongo a donc suivi le sillage de l’antique voyage triangulaire à travers la planète. Visant la paix intégrale entre tous les hommes quelques soient leurs origines culturelles, raciales, ethniques ou géographiques, Malaki Mâ Kongo s’est redéployé en Afrique d’abord, en Europe et ensuite en Amérique pour contribuer à une mondialisation équitable dans ce village planétaire en perpétuelle construction. Le but de l’association Malaki Mâ Kongo est de sauvegarder la mémoire collective à travers la promotion des Racines Culturelles Africaines, afin de soutenir les actions de développement responsables dans les pays africains ainsi que dans la Caraïbe.

Curiosité:
Ne Vunda Ntsaku Don Antonio Manuel Premier Ambassadeur Noir au vatican 1608.

Son Excellence Ne Vunda Ntsaku Don Antonio Manuel Premier Ambassadeur Noir au vatican 1608. 4 ans de voyage pour partir de Mbanza Kongo jusqu’au Vatican, via le Brésil. Ils étaient partis au nombre de
22 et seuls 6 sont arrivés à Rome. Les autres ont été kidnappés en chemin tout comme l’or, le diamant, les stratuues et tissus de velour made in Kongo qu’ils prévoyait remettre au Saint Pèr
e en guise de cadeau…

Sa MISSION était de dire au Pape que le Kongo avait accepté le message de Jesus, mais que dans la bible et moins encore la Bulle papale de 1543, n’autorisaient pas l’esclavage de chrétiens. Le roi lui avait donner la mission de choisir ceux qui devraient venir au Congo; puisque ceux qui viennent pour propager l’évangile se mettent à kidnapper nos enfants pour les vendre aux esclavagistes. Enterré dans la Basilique Sainte Marie Majore à Rome (seconde en importance après celle du Vatican), Ne Vunda est reconnu comme fin diplomate. Il parlait beaucoup de langues étrangère. Et de puis 2001 Malaki ma Kongo lui rend hommage à Rome, presque tous les 8 janvier jour de sa mort. Il parait qu’il aurait été empoisonné dans le bateau entre l’Espagne et le Vatican. Le roi d’Espagne voyait d’un mauvais oeil la mission de Ne Vunda. D’ailleurs pendant une année il a tenté en vain d’empecher cette encontre.
Enfin l’Afrique doit encore écrire son histoire…

La goutte d’eau qui a fait déborder le vase…
Sais-tu mon cher Masengo ma Mbongolo que la population haïtienne , est essentiellement kongolaise à plus de 75%… Et que notre modèle de guerre d’indépendance est un modele Kongo… (Ati Max Beauvoir maitre spirituel du
vodou haitien )

Masengo ma Mbongolo & Ati Max Beauvoir (Maitre Supreme du Vodou haïtien). “Ati en langue Webe (Bénin) ou Nti (Muti) en Kongo = grand arbre.
Celle-ci était la dernière des six rencontres en 15 ans. Ce 17 aout 2014 contrairement à ses habitudes, tot vers 10h00 il a appelé Samba’L pour lui dire avec insistance qu’il tenait à me voir, avant de quitter Haïti
13 mois après il a quitté le monde des vivants, alors j’ai compris : enfin voici le livre… son livre.
Intérêt du message de Max Beauvoir pour l’Afrique et le monde Noir ?
C’est un constat d’échec que Ati Max Beauvoir fait au crépuscule de sa vie sur terre et un blâme cinglant qu’il fait à l’endroit des gens de la génération politique à laquelle il appartient. Ils avaient pourtant la solution dans les bras, comme il le dit : « Le gouvernement d’Haïti de l’époque recherchait l’appui des autorités catholiques et protestantes pour tenter de résoudre les problèmes sociaux. « Mais est-ce qu’ils font appel aux prêtres vaudou ?» Ceux-là même qui sont à la base de cet Etat Noir d’Amérique, qu’est Haïti ? »

1. Il y a un conflit latent entre les Noirs des Amériques et ceux d’Afrique. Les premiers reprochent aux derniers d’avoir vendu leurs frères. Mais ceux qui l’ont écrit et qui continuent à en parler, ne sont pas capable de se poser la question primordiale de tout enquêteur, même le plus néophyte : à qui a profité le crime ? Et de l’autre, ils ne peuvent démontrer, ni le profit dont l’Afrique a tiré de ce commerce macabre, ni les prédispositions qui présentent les préparatifs des africains à ce genre d’activité. Il n’y a qu’à voir de quel côté étaient dirigés les canons qui protégeaient leur butin de « guerre » ?

2. Comment est-il possible pour les intellectuels de disserter d’un sujet dont ils ne tiennent qu’une partie de la vérité ? Comment ont-ils pu débattre des crimes commis par le peuple Noir dont ils ne connaissent ni l’histoire, ni le nom véritable du continent… Ils l’appellent « Afrique », un nom qui n’existe que depuis la guerre sainte de l’Islam ?

3. Au Congo il est tacitement interdit aux populations Kongo de gérer leur pays et même leurs villages, à cause de leur patriotisme. Je me rends compte que les populations Congos dans les Amériques sont presque logés dans la même enseigne. Alors quel serait le dénominateur commun qui unirait deux peuples situés à huit mille kilomètres l’un de l’autre ?

4. Si selon les archives, comme me l’a dit le professeur Michel Philippe Lerebours, Directeur du Musée de l’Art Haïtien 75% de la population haïtienne est originaire des terres Kongo, alors pourquoi ne parle-t-on que du vaudou haïtien ?

5. Ce phénomène unique en Amérique du Sud ne serait-il pas la partie immergée de l’iceberg ? Qui avait intérêt à uniformiser, encadrer, orienter la spiritualité africaine en Haïti, qui a écrasé l’armée de Napoléon Bonaparte?

6. En 2009 lors des passages des cyclones en Haïti j’ai appris que les aides humanitaires n’arrivaient jamais dans les zones reculées et surtout à BelFontaine, particulièrement au village Makoongo, une contrée reculée de Haïti. Villages qui abritent une de nos antennes de Malaki ma Kongo, située dans les montagnes où les nègres marrons ont trouvé refuge jusqu’à nos jours. Donc deux mois après le tremblement de terre en 2010, je rassemble des médicaments, de l’argent, et accompagné d’un médecin italien, nous sommes allés en Haïti.
La ville était par terre, les ONG humanitaires de tous les continents y étaient représentées sauf les nôtres, d’Afrique. Les assemblées religieuses des Noirs comme toutes leurs communautés, ont récolté des masses colossales d’argent mais elles ont préféré les confier à leur « maître » Clinton.

7. En 2004 au Bicentenaire d’Haïti, l’Afrique était représentée par un seul chef d’Etat, Mr. Thabo Mbeki et le roi d’Allada. Quel aurait été le rayonnement et l’ impact de l’influence de Haïti sur l’échiquier mondial si les 54 Chefs d’Etat et les 3000 ou 5000 rois d’Afrique que compte ce continent Noir, avaient effectué le déplacement ?

8. Est-ce que Haïti ce singulier pays des Amériques, qui a choisi d’être membre de l’Union Africaine, n’a-t-il pas le droit d’être caressé dans le sens du poil par tous les rois d’Afrique ? Pourquoi n’accompagnent-ils pas leur frère roi d’Allada quand il va en visite en Haïti ? De quoi ont-ils peur ?

9. Souvent en Haïti, dès que les gens savent que je viens d’Afrique, ils me demandent d’expliquer le sens de leur nom ou d’une phase en langue africaine ? Comment aider les haïtiens à recouvrer leur identité africaine ?

10. En éliminant Jean Jacques Dessalines 2 ans après qu’il ait proclamé l’indépendance et en interdisant de parler de Dessalines et de son œuvre, a-t-on seulement éliminer l’Empereur ou on a dévié le cours réel de l’indépendance de Haïti ?

11. Plonger dans l’oubli l’œuvre de Dessalines pendant 46 ans, a-t-on réussi à remplacer l’œuvre de Dessalines par celle de Toussaint Louverture ?

12. Qu’est-ce-que le colon et ses hommes de mains redoutaient-ils dans la vision de Dessalines et en quoi diffère-t-elle de celle des adeptes de Toussaint Louverture ?

13. La république d’Haïti d’après Dessalines, a-t-elle perdu son indépendance, si oui, quels sont les mécanismes superflus qui servent au Colon de continuer à faire main basse sur Haïti ?

14. 213 ans après son indépendance, Haïti continue à être une Afrique en miniature ˆ la dŽrive sur l’Atlantique, ne pensez-vous pas que comme le doigt qui à lui tout seul ne peut laver la figure, qu’il est temps d’appeler tous les rois d’Afrique et leurs connaissances, culturelles et surtout linguistiques, spirituelles, à voler au secours de Haïti ?

15. Si tous les 54 Chefs d’Etat et les 3000 ou 5000 rois d’Afrique étaient présents lors du tremblement de terre de Haïti, les Clinton auraient-ils pu jouer avec l’aide accordée à Haïti ?

16. Qui selon vous, a raison entre le Professeurs Philippe Lerebour Directeur du Musée de l’Art Haïtien qui dit que selon les archives nationales de Haïti, 75% de la population haïtienne est originaire des terre Kongo et Ati Max Beauvoir qui conteste ce chiffre, estimant que le professeur vit loin de la masse, ce pourcentage est inférieur à la réalité que nous vivons dans le monde du vaudou… c’est plus que ça ?

17 Lors de l’interview que Ati Max Beauvoir nous a accordé, il enfonce le clou, en disant : « La population haïtienne est essentiellement Kongolaise », et d’ailleurs continue-t-il « Le modèle de la Guerre de Haïti était un modèle Kongo ». Etes-vous pour ou contre, si oui quels en sont les mécanismes qui explique la présence massive des Kongo dans les Amérique vers la fin de l’esclavage ?

18 Quel est le rôle joué par les Kongo dans la guerre d’indépendance de Haïti ?

19. Les Congos de Haïti et les Kongo du Congo, semblent avoir été déclarés persona non grata dans la gestion de la politique de leur pays. Ne pensez-vous pas que ce soit une punition infligée aux communautés qui ont accompagné Dessalines dans ses œuvres ?

20. Et si l’Afrique adoptait Haïti comme pays fer de lance, un espace d’initiation avec des séries de pèlerinages pour renforcer la personnalité des jeunes, et visiter de nombreux sites historiques que comptent Haïti ?

21. Savez-vous que Haïti a aidé et a accompagné à l’indépendance, les pays de la Grande Colombie, les USA, la Grèce… ?

Pour répondre à ces questions qui torture ma conscience et surement celle de nombre d’entre nous, j’ai pensé rassemblé les connaissances de l’histoire de l’Afrique profonde, les textes des ainés qui ont questionné le passé et ajouté à cela mon expérience personnelle de 23 ans de collaboration avec les communautés Africaines des Amériques et 15 ans de voyages entre l’Afrique l’Europe et l’Amérique, pour prétendre apporter une approche de solution à ce problème qui sépare depuis trop longtemps des frères de sang.

Malaki ma Kongo 
qui sommes-nous?
La renaissance de la culture d’une Afrique vraie, créée en 1991 en Rep. du Congo, l’association culturelle Malaki ma Kongo est née comme continuation et développement du festival Malaki ma Kongo, qui fait la promotion des racines de la culture de l’Afrique noire en général et du cœur de l’Afrique en particulier, dont les manifestations sont annuelles: aujourd’hui il se déroule dans bien trois continents.

Malaki ma Kongo en Ecuador avec Fudine Circuit Internazionale Negras.

Bien qu’inspirée de la culture Kongo, dont il veut assurer la promotion, le festival est ouvert aux autres cultures du monde… Le premier et le dernier spectacle ont toujours lieu dehors, autour d’un grand feu de bois. Malaki est un festival prêt â porter capable de se mouvoir non seulement d’un pays à un autre, mais aussi d’un continent à un autre.
En dehors du Congo, Malaki a des antennes au Congo Kinshasa, au Bénin, en Italie, en France, Espagne, au Ghana, en Guadeloupe, en Haïti en Rep. Dominicaine, à Cuba, au Venezuela, en Equateur, au Brésil, aux USA et au Canada. 

La toile de fond de Malaki ma Kongo est la
 Renaissance de la culture d’une Afrique vraie  qui s’exprime dans ces termes :
·             la recherche des origines de l’identité culturelle                    africaine et de sa diaspora
·             révéler les différents maux qu’ils minent l’Afrique
·             réfléchir sur les approches des solution           

Son promoteur Masengo ma Mbongolo est un des rares spécialistes de Relations Internationales Culturelles Nord Sud pour le Développement qui tente de transformer ses rêves en réalité.

Rosmonde & Masengo ma Mbongolo 

Comédien, metteur en scène, dramaturge, chercheur, réalisateur de films documentaires, Directeur artistique du Festival Tricontinental MALAKI MA KONGO pour la promotion des Racines Culturelles Africaines et le développement. Responsable de Malaki Afro-SpiriToursEt du Pèlerinage au Cœur de l’Afrique pour la réconciliation des africains de l’Est et l’Ouest de l’Atlantique. Il est aussi promoteur des actions de solidarité internationale avec le Congo et Haïti. Son association MALAKI MA KONGO est installée en Afrique, en Europe et en Amérique.

Le but de Malaki ma Kongo est de promouvoir les Racines Culturelles Africaines afin de soutenir le développement responsable dans le Sud du Monde. Et le slogan de Malaki ma Kongo est de Dire aux Petits fils de nos petits fils ce que les parents de nos parents ont vécu.  

Il a aussi lancé La Campagne d’Installation des Centres Culturels Malaki ma Kongo dans le Monde 2012 - 2017.

Masengo ma Mbongolo 

Il est présent dans le monde du théâtre depuis les débuts des années quatre vingt.
En 1994 les guadeloupéens qui sont venus à Brazzaville et dans le Kongo profond lui ont fait remarquer l’importance de Malaki ma Kongo dans les Amériques. Et depuis 2002 des antennes de Malaki ma Kongo ont vu le jour en Guadeloupe, en Haïti, à Santo Domingo, en Guyane, au Venezuela, à Cuba, Equateur, Chili, USA, Canada. Des séries de documentaires vidéo ont été tournées dans ces pays, comm
e : « Le Bicentenaire de Haïti »; «La Rencontre du Siècle: Les Musundi de Cuba avec les Musundi du Congo» qui est une lecture unique, insolite, et panafricaine des deux cent ans d’indé
pendance de Haïti.

Ses tous derniers livres sont:                                                           -Le Vaudou Haïtien vu avec les Yeux d’un Kongo d’Afrique;                                                                                                      -Vingt Ans de Malaki ma Kongo (premier tome ).                  -Une banque Ethique Africaine: reve ou réalité?

 Il a organisé Le Pèlerinage au Cœur de l’Afrique en 2008, pour la réconciliation des africains de l’Est et l’Ouest de l’Atlantique.
En mars 2010 il a managé le Projet SOS Haïti Malaki ma Kongo.
Il est promoteur d’actions de solidarité internationale avec le Congo du genre Coopérative Agricole de Jeunes Agronomes, Centre de Vulgarisation de l’Outil Informatique (Didacticiel) et le Centre Malaki Développement pour la formation en couture et en coiffure des filles mères.

Il est Co-Promoteur en novembre 
Il est Co-Promoteur en novembre 2013  PREMIER CONGRES DES ORIGINAIRES DU ROYAUME KONGO, fruit de la collaboration des Groupe Malaki ma Kongo et Groupe Royaume Do Kongo, auquel se sont joints d’autres groupes, amis, entrepreneurs, artistes.
Premier Congrès des Originaires du Royaume Kongo

2014, il crée “Malaki-Afrospiritours” du tourisme lié aux activités culturelles, historiques et religieuses. Enfin le dernier né est Le Quinquennat de Malaki ma Kongo 2014 – 2019 dont le lut est de fédérer les énergies des Antennes Malaki ma Kongo pour la culture et le développement.

D’autre part il existe aussi Malaki-Developpement, un réseau Sud-Nord pour la promotion de la finance éthique afin de vulgariser le Développement Responsable créé en 2002. Le projet de micro-crédit pour redonner espoir et confiance en la vie aux mères de famille, aux jeunes et au
x micros entrepreneurs, débuté en 2004 au Congo,
reprendra l’élan et avec d’autres projets à confirmer dans un futur proche.

Dans ce sens qu’avec la Création du Réseau Vers la Banque Ethique Kongo, le Programme décennal expérimental de vulgarisation de la finance alternative et éthique au Congo débuté en 2004 au Congo, devrait entrer dans sa phase de réalisation à grande échelle.
 
Directeur de Publication de La Rue Meurt Magazine, une Plateforme Panafricaine d’Informations de l’Est à l’Ouest de l’Atlantique créée en 2012
http://www.laruemeurt.com/ 
Le but de son existence est la sauvegarde de la mémoire collective à travers des échanges d’informations entre panafricanistes et surtout sans intermédiaires pour en garantir la pureté.

Masengo ma Mbongolo conjugue le présent au temps passé. Son horloge de vie s’est arrêté le 29 octobre 1665 à 17h30mn lorsque à Mbuila, et avant sa décapitation, Ne Mvita Kanga (Antonio) roi du Kongo, anti-esclavagiste dit : 

Kongo tadi, ka di basue, ba nsinga (Le Royaume Kongo est une pierre qui ne doit s’effriter, plutôt qu’il soit un ensemble de cordes qui se tendent et se détendent sans jamais rompre).
Le but de Malaki ma Kongo est de promouvoir les Racines Culturelles Africaines afin de soutenir le développement responsable dans le Sud du Monde.
Et le slogan de Malaki ma Kongo est de  »Dire aux Petits fils de nos petits ce que les parents de nos parents ont vécu. »

Malaki Afro-SpiriTours 
http://www.dailymotion.com/video/x79emd

Nous sommes une passerelle, une courroie de transmission, un Pont culturelle TransAtlantique. Notre souci majeur est de faciliter les rencontres, les rapprochements, combler le vide culturel, spiritual et identitaire d’un peuple séparé par un océan ; favoriser la décolonisation intellectuelle d’une série de génération qui marche à reculons, dans le sens inverse de l’histoire ; et boucher définitivement les trous de la jarre africaine qui empêchent notre développement durable. Nous c’est Malaki-Afro-SpiriTours, qui est un voyagiste non conventionnel, spécialisé dans l’organisation de voyages-racines de ressourcement pour petits groupes, dans un souci de tourisme équitable dans les communautés Noires de l’Est à l’Ouest de l’Atlantique.

BUT:  c’est reconnaitre son identité africaine et la sauvegarder.

 Objectifs : * Permettre à des individus et surtout aux Afrodescendants de s’arrêter pour faire le point de leur histoire personnelle, collective et se ressourcer. * Proposer des démarches de croissance personnelle, culturelle, identitaire et spirituelle dans le cadre d’un voyage.

* Privilégier la rencontre avec soi et avec le passé du monde Noir. * Passer de la connaissance livresque, médiatique pour expérimenter la force des sens du touché, de la vue, de l’odorat et d’en tirer personnellement des conclusions sur la réalité historique du Monde Noir. *Aider à faire abstraction aux idées reçues, aux préjugés, aux soi-disant vérités universelles ou revélées, pour interroger directement la nature, les montagnes, mers, vallées, les forêts.

Projet « Vers une Banque Ethique et Alternative au Congo »
Il s’agit du projet “Vers u ne Banque Ethique et Alternative au Congo”, un programme de lutte contre la pauvreté et la misère au Congo, à travers la micro finance éthique et alternative. Le projet a bien traversé la periode incubatrice, mais qui est bloqué pour un manque de financement, au moment où il va rentrer dans sa phase mature, les africains qui sont à la base de sa création, plient sous le poid de la crise qui cisaille l’Italie. Après analyse de la situation nous nous sommes dis que le projet est si beau pour l’étouffer dans l’oeuf à cause de nos difficultés d’auto-financement. Sachant que le monde est un et que la pauvreté du Congo ne fera le bonheur de personne, nous avons pensé solliciter le soutien et/ou l’adhésion au projet de tous ceux qui aimeraient bien faire chemin ensemble avec nous.

D’OÙ EST VENUE L’IDÉE?
Durant mon séjour en Europe, j’ai eu un peu d’argent que je voulais déposer dans une banque, mais pas celle qui alimente la guerre au Congo. Alors dans mes recherches je suis tombé sur La Banca Etica et petit à petit je me suis fait presque avalé par leur philosophie. Depuis je rêve apporter un jour au Congo, une banque éthique et alternative qui selon moi, est une lampe allumée pour éloigne
r la finance traditionnelle dont les intrigues, le cache cache, le guet-apens, l’escroquerie, sont la norme. Peu importe le temps que l’on mettra pour créer cette banque, mais l’éssentiel c’est d’avoir posé les bases.

Qu’est ce qui fait qu’une banque soit dite éthique?

Une banque éthique est un point de rencontre des gens, qui partagent l’exigence d’une gestion plus responsable et transparente des ressources financières.
Le but est celui d’encourager des initiatives socio-économiques s’inspirant des principes d’un modèle de développement humain et social durable, où la production de la richesse et sa distribution sont fondées sur des valeurs de solidarité et r
esponsabilité vis-à-vis de la société civile.
La banque gère les épargnes de citoyens, familles, organisations, entreprises et institutions, et elle les investit dans des initiatives qui poursuivent des objectifs à la fois sociaux et économiques, tout en respectant la dignité humaine et l’environnement. Dans ce but, Banque Ethique se propose d’éduquer les épargnants et les bailleurs de fonds, en renforçant la conscience des premiers sur quelle est la destination de leurs épargnes et en encourageant les derniers à développer leurs capacités de gestion et d’entreprise. Banque Ethique ne tente pas de rejeter les règles de base de la finance, mais elle essaye plutôt de réformer les valeurs essentielles sur les quelles, la finance s’appuie.

À L’ÉCOLE DU « BUKONGO » 22 mai – 03 juin 2017 au BÉNIN

FESTIVAL-COLLOQUE SCIENTIFIQUE INTERNATIONAL AU BÉNIN
Ce sera aussi l’occasion de prendre part au festival suivi d’un colloque scientifique intitulé : MITOHOUINDO DES VALEURS ENDOGÈNES : VODOUN COMME PREMIÈRE FORCE DE RÉSISTANCE DES AFRICAINS VICTIMES DE L’ESCLAVAGE TRANSATLANTIQUE à Dangbo du 25 au 30 Mai 2017, organisés par Le Groupe Universitaire de Recherche en Histoire et Culture du Bénin “ONG SYMBOLE DE L’AMITIE“ en collaboration avec l’OMDAC (Organisation Martiniquaise de Développement des Arts et de la Culture) et le comité régional des Rois de Wémè.
.
Il y a aussi au programme une conférence thème : LES TRACES CULTURELLES CONGO QUI ONT SURVÉCU À L’ESCLAVAGE EN HAÏTI, par Masengo ma Mbongolo, Président de l’Association MALAKI MA KONGO pour la promotion des racines culturelles africaines. Elle est implantée en Afrique, en Europe et en Amérique.
.
Les détails de la réservation sont sur la fiche à télécharger ci-dessous : http://www.symbole-amitie.com/festival-scientifique-intern…/
.
CONTACT: +33 758 08 14 36 (France) – +39 377 94 133 92 (Italie)
www.malakimakongo.net – info@malakimakongo.net

« À L’ÉCOLE DU « BUKONGO » au Vatican

Spécial «Rendez-vous» avec

Le Cardinal Emile Biayenda & L’Ambassadeur Ne Vunda

18 & 19 mars au Vatican à Rome-Italia
Dernier délai d’inscription le 1er mars 2017

Programme  
Samedi 18 mars 2017 à 15h00
Conférence à l’occasion du 40ème Anniversaire du Sacrifice du
Cardinal Emile Biayenda
Lieu :
La Casa dei ferie dei Padei Cappucini
via Veneto, 27 (metro Barberini) – Roma


Dimanche 19 mars    10h00 :
Hommage à L’Ambassadeur Ne Vunda

De 1604 à1608, de Mbanza Kongo au Vatican via le Brésil, mais Pourquoi le roi Kongo avait-il envoyé son neveu au vatican ?
Ethique-Ethique-Ethique-Ethique-Ethique… , toujours Ethique!!!

Animateur : Masengo ma Mbongolo (Prince de N’Sundi, Président de Malaki ma Kongo)

 

Adresse : Piazza di Santa Maria Maggiore (Station de Métro Termini ou Cavour ou Vittorio Emanuele ou en bus lignes 16, 70, 71, 75, 360…)

-14h00 : Shopping à Rome

Contact : +33 7 58 08 14 36 (Fr)      +39 377 94 133 92 (It)
info@malakimakongo.net   
www.malakimakongo.net

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernier délai d’inscription le 1er mars 2017
Contact : +33 7 58 08 14 36 (Fr)      +39 377 94 13392 (It)
info@malakimakongo.net   www.malakimakongo.net