Malaki Congrès des Rois et Sages d’Afrique et Afro descendants

 

Malaki Congrès des Rois et Sages d’Afrique et Afro descendants

SOS Monde Noir  8 – 11 Janvier 2019 à Porto-Novo au Bénin.

Vos Majestés,  Vos Excellences,

Comme tourne la terre autour du soleil, le monde change, la nature se transforme. Après les égyptiens, les romains, les arabes et que sais-je encore, les relations humaines connaissent des mutations qui ne peuvent nous laisser indifférents, étant donné que ces relations continuent à influencer notre existence et les terres qui nous ont vues naître.

La dernière folie des cinq siècles passés, s’est conclue avec un déplacement massif des paisibles populations, générant ainsi un lot de problèmes et de déséquilibre, qui se résument:

– d’une part d’entretenir l’ignorance en niant la réalité des faits, pour donner la responsabilité de l’esclavage à des personnes innocentes, qui comme, il y a peu de temps, les évêques africains, ont demandé pardon aux africains. Ils n’ont pas été capables d’individualiser le crime dans les détails, d’en dégager la monstruosité de tort causé à l’Afrique, et de dire à qui a profité le crime, moins encore de prononcer le mot réparation des Afro descendants…

D’autre part ce crime contre l’humanité, qui se fait sous fond d’acculturation, impose la recherche d’identité, la réécriture de l’histoire du monde Noir, la lutte pour la véritable indépendance intellectuelle, culturelle, économique et politique. Sans oublier que l’Internet a ouvert la face cachée du monde, et le mot d’ordre du Président du Ghana est de faire de 2019, l’année de retour des Afro descendants pour une réelle reconnexion avec l’Afrique.

Ne pensez-vous pas qu’un modus vivendi est nécessaire pour orienter le rapprochement des deux communautés qui s’ignorent, et d’éviter ainsi un crash fatal ?

Il existe dans la vie des solutions à des problèmes que l’on ne peut laisser à la charge de ceux qui les ont créés, les colons et leurs représentants. Il faut donc que les responsables primaires de nos communautés, les rois et les sages se retrouvent et s’impliquent dans cette cause, pour laver nos linges en famille.

En prononçant ces mots difficiles, je sais que les forces africaines ont maintenant un pouvoir réduit sur la gestion des terres du fait de la spoliation par les multinationales», mais il leur reste la force de la parole et de la morale, qui sont l’alpha et l’oméga de l’existence de la vie humaine sur terre. Aujourd’hui que les gouvernants de la terre sont au point de non-retour, il est plus qu’important que les responsables primaires de nos communautés, nos rois et nos sages, usent de leur pouvoir et leur savoir faire pour accompagner, et compléter le travail des gouvernants et stabiliser ainsi nos sociétés.


Il y a un grand vide à combler:

• La nécessité de reconnecter les Afro-descendants avec toute l’Afrique;

• Au plan linguistique, la recherche des sémantiques des chansons, des noms, ou des mots d’origine africaine, que certaines familles ont gardés ;

• Au plan anthropologique, la confusion semée par les colons demeure, nos historiens ne sont pas encore sevrés du cocon colonial. Certains pans de l’histoire restent suspendus en l’air, sans réponse, par exemple comment certains historiens peuvent-ils affirmer que en 1850 il y avait des Kongo qui ont abandonné leurs riches océans, savanes et forêts denses pour se faire recruter comme « travailleurs indépendants » dans les pays aussi lointains que les Antilles-caraïbes ;

• La volonté des Afro descendants de sortir de l’isolement pour aller voir ailleurs des peuples similaires au leur, est notable. Nous avons eu le privilège de le constater durant les quinze années de collaboration avec notre antenne Malaki ma Kongo d’Haïti. En somme, « Haïti est une Afrique en  miniature à la dérive sur l’Atlantique » disent les haïtiens; alors pour l’aider à retrouver sa stabilité, nous prions chaque roi d’Afrique de lui apporter sa béquille culturo-identitaire.

De ce travail qui s’est fait de manière empirique nous tirons les conclusions suivantes :

1- La mise en place d’une casa Afrique- Afro Descendants qui servirait de « Pont Culturel »;

2- Développer et codifier un tourisme éthique qui répondrait aux besoins réels du monde Noir;

3- Harmoniser et fidéliser un festival itinérant (conforme au circuit de la traite négrière), pour promouvoir l’histoire, l’éthique, l’identité et la culture originelle du monde Noir, selon le paradigme africain. Suivant le lieu, ce festival sera co-organisé avec les Rois et/ou Sages d’Afrique et Afro Descendants ;

4- Le Réseau des Entrepreneurs Sociaux de Malaki ma Kongo a pour mission de stimuler un mouvement d’entreprises capables de générer tous les boulots, tous les biens et toutes les richesses dont nous avons besoin, pour constituer l’épine dorsale d’une nouvelle société Afro-mondiale, qui est socialement solidaire et économiquement forte.

5- Créer une banque éthique africaine dont le but est de bancariser les projets africains et Afro descendants, qui sont hors du circuit traditionnel des banques.

6- promouvoir des échanges entre les communautés traditionnelles et la classe des intellectuels.


PROGRAMME GENERAL du MALAKI – CONGRÈS DES ROIS ET SAGE D’AFRIQUE ET AFRO DESCENDANTS

8 janvier 2018

– “Africains et Afro Descendants Vision 3019”;

1- Plateforme Afrique–Afro Descendants pour une rencontre annuelle en aller et retour à l’Est et à l’Ouest de l’Atlantique

2- Création d’un Lobby des Noirs,

9 janvier 2018

3- Quel tourisme pour un retour et une réinstallation des Afro descendants, bien assurés,

4- Education des Noirs par et pour les Noirs;

5- Création d’une Banque Ethique Afticaine;

10  janvier 2018

6- Un Awards Kongo pour honorer les Kongo de l’Année

7- Mise en place d’un bureau coordinateur.

– Harmoniser et fidéliser un festival itinérant conforme au circuit de la traite négrière), pour promouvoir l’histoire, l’éthique, l’identité et la culture originelle du monde Noir, selon le paradigme africain. Suivant le lieu, ce festival sera co-organisé avec les Rois et/ou Sages d’Afrique et Afro Descendants ;

11  janvier 2018

-Animation avec les danses initiatiques d’Afrique et des Afro descendants;

Promoteurs:

A- Malaki ma Kongo (Festival Kongo)

Malaki ma Kongo c’est la renaissance de la culture d’une Afrique vraie, créée en 1991 en Rep. du Congo Brazzaville, l’association culturelleMalaki ma Kongo est née comme continuation et développement du festival Malaki ma Kongo, qui fait la promotion des racines de la culture de l’Afrique noire en général et du cœur de l’Afrique en particulier, dont les manifestations sont annuelles: aujourd’hui il se déroule dans bien trois continents.

Bien que inspiré de la culture Kongo, dont il veut assurer la promotion, le festival est ouvert aux autres cultures du monde… Le premier et le dernier spectacle ont toujours lieu dehors, autour d’un grand feu de bois. Malaki est un festival prêt à porter capable de se mouvoir non seulement d’un pays à un autre, mais aussi d’un continent à un autre. En dehors du Congo, Malaki a des antennes au Congo Kinshasa, au Bénin, en Italie, en France, Espagne, au Ghana, en Guadeloupe, en Haïti en Rep. Dominicaine, à Cuba, au Venezuela, en Équateur, au Brésil, aux USA et au Canada. 

La toile de fond de Malaki ma Kongo est la Renaissance de la culture d’une Afrique vraie qui s’exprime dans ces termes :

·        la recherche des origines de l’identité culturelle 

          africaine et de sa diaspora

·        révéler les différents maux qu’ils minent l’Afrique

·        réfléchir sur les approches des solution    

Autres activités de Malaki ma Kongo:

-Malaki ma Kongo fait aussi la promotion de la finance éthique et alternative, à travers l’organisation d’Atelier-Création de la Banque Ethique Africaine…

* Eliminer la pauvreté en transformant les pauvres en de entrepreneurs riches, solidaires, responsables;

* la Banque Ethique est une lampe allumée pour éloigner la bêtise humaine…

Tourisme: Malaki Afro-SpiriTours est un voyagiste non conventionnel, spécialisé dans l’organisation de voyages-racines de ressourcement pour petits groupes, dans un souci de tourisme équitable dans les communautés Noires de l’Est à l’Ouest de l’Atlantique.

A- Symbole – Amitié

Le groupe Universitaire de Recherche en Histoire et Culture du Bénin, (ONG, SYMBOLE DE L’AMITIE) Organisation à but non lucratif et apolitique N° : 2014/060/SC/STCCD/SA du 5 mai 2014,

Objectifs fondamentaux:

– La conservation des Valeurs endogènes d’Afrique

– La recherche scientifique sur l’histoire et la mémoire de l’esclavage transatlantique:

– Création d’emploi

– Fouilles archéologique

– Organisation des Séminaires de formation et colloque

Conclusion

Il arrive des temps qu’il convient à chaque peuple d’ouvrir sa boîte de pandore. Après tout ce flot de mensonges qui a coulé sous le Pont Transatlantique, et l’Internet aidant, n’est-il pas venu le moment pour le peuple de Katiopa (Afrique) d’ouvrir sa boîte de pandore pour faire le point et choisir in fine sa propre voie? Ne nous leurrons, nous sommes à l’ère du verseau et tous ceux qui nous ont traîné sous la semelle de leurs godasses sont à la croisée des chemins…

Malaki – Congrès des Kongo Vision 3019

Malaki – Congrès des Kongo Vision 3019, qui aura lieu à Paris au printemps 2019.

Modalités d’inscription 

Chers amis et responsables, originaires du royaume Kongo.
D’après Frantz Fanon “Chaque génération doit, dans une relative opacité, découvrir sa mission, l’accomplir ou la trahir”, alors notre “Mission” est de transmettre aux générations futures la boussole made in Kongo: UNITE ET LE DEVELOPPEMENT DES KONGO.

APPEL A S’INSCRIRE

Voici cinq ans depuis que nous avions réalisé le 1er Congrès des Kongo. Les résultats étaient bons, et très encourageants. C’est pourquoi Malaki ma Kongo par ma voix, attire votre attention du fait que vous faites partie de la génération charnière, celle qui a vu et entendu les lamentations de nos parents, de nous rejoindre dans les préparatifs du Malaki – Congrès des Kongo Vision 3019, afin de chercher à ouvrir la boite de pandore du développement du Continent Noir, qui aura lieu au mois de juin 2019 à Paris en France.… Sans hésitation prêtez-vous au jeu, car personne d’autre ne voudra du bien de Kongo, mieux que ses fils et ses filles. Nous nous exécuterons à la hauteur de nos moyens, comme la poule qui n’avale que ce qui peut passer au travers de sa gorge.

MALAKI – CONGRES DES KONGO VISION 3019: de par son intitulé, le thème Malaki – Congrès, comme les pyramides, veut défier le temps.

Thèmes: 

– L’éducation des Kongo par et pour les Kongo
– Tourisme pour le retour et la réinstallation des Afro descendants, en Afrique; 
– Création d’une Banque Ethique Kongo
– Création du Awards Kongo pour honorer le ou les Kongo de l’Année 
– La spiritualité selon l’éthique Kongo,
– Kongo et politique  
– Création d’un Lobby Kongo; 
– Plateforme Afrique–Afro Descendants pour une rencontre annuelle en aller et retour à l’Est et à l’Ouest de l’Atlantique.
-Vous pouvez encore proposer un thème qui vous tient à coeur.

Chers africains et Kongo en particulier, l’Afrique est en danger, quoi faire?

BUT:
Notre souhait est de poser les bases para économiques, culturelles et sociales, d’un devenir Kongo vision 3019 en harmonie avec les peuples du monde et la nature.

OBJECTIFS:
– Préserver la mémoire collective Kongo
– Promotion des actions économiques, sociales et culturelles entre les Afro descendants et les Kongo;
– Créer des écoles de formation du BuKongo / la sagesse Kongo; de centre (pour une éducation spéciale des Kongo par et pour les Kongo de 0 à 77 ans);
– Promouvoir le le tourisme responsable transAtlantique pour le retour des Afro Descendants dans le continent Noir (les terres Kongo, d’où sont sortis 40% des Afro Descendants).
– Créer les conditions favorables pour le retour et la réinstallation durable des Afro Descendants;
-Créer un fonds d’investissements durables, Kongo pour l’entrepreneuriat solidaire et humain,
-Créer une Banque Ethique Africaine- de Kongo;
– Les Kongo face aux politiques?
– Un Lobby Kongo serait-t-il la voix du salut des Kongo?
– Le système éducatif imposé par Leopold II au Kongo a montré ses limites, comment réintroduire le raisonnement dans notre mode de penser;
– Créer une plateforme de rencontres et d’échanges multidimensionnels pour une promotion culturelle, sociale et économique, des Kongo et des Afro Descendants pour un développement durable;
– Favoriser l’unification des Kongo et la réconciliation avec leurs ancêtres et leur terre;
– Promouvoir des valeurs culturelles linguistiques, des traditions et des normes du peuple Kongo ;
– Enseigner et aider à restaurer l’identité africaine, des arts et des rituels Kongo;
– Encourager l’éducation des affaires et de développements économiques de leur région.

L’Intérêt de la retrouvaille
“Kongo tadi, ka di basue, ba nsinga” ces mots prononces par le roi Vita Kanga, avant sa décapitation le jeudi 29 octobre 1665, à 17h30mn, à Mbuila au Kongo, lors de la guerre contre les esclavagistes, résonnent en nous comme un APPEL à l’UNITE pour la paix et le développement durable. C’est cet appel que nous osons renouveler en vous convions, une fois de plus à participer pleinement à l’organisation et à la réalisation du MALAKI – CONGRES DES KONGO VISION 3019, qui aura lieu à Paris au printemps 2019.

MALAKI – CONGRÈS DES KONGO VISION 3019.
Le descendants Kongo installés en Amérique, en Afrique, en Asie, en l’Europe et tous les Afro Descendants, se sont donnés rendez-vous, à Paris pour: L’Unité et le Développement Responsable des Kongo de l’Est à l’Ouest de l’Atlantique.

Nous sollicitons votre soutien morale, matérielle mais surtout financier pour réussir cette entreprise. Vous pouvez y participer à titre individuel ou collectif. Nous entendons par “collectif ” un Mbongi (regroupement) de 4 à 10 personnes qui prennent un engagements pour la réussite du Congrès des Kongo. Nous attendons aussi de vous, une contribution financières, matérielle et logistique, pour la tenue du Congrès.

Certificat Vita Kanga
Il sera remis un certificat dénommé Certificat Vita Kanga aux bienfaiteurs et à tous ceux qui nous porterons de l’aide.
NB: avant sa décapitation en 1665 le 29 octobre à 17h 30mn à Mbuila le Roi Vita Kanga, a dit: Kongo tadi, kadi basue, ba nsinga (le Kongo est une pierre qui ne devrait s’effriter, mais devrait être des fibres qui se tendent et se détendent sans jamais rompre).

D’où vient l’idée
C’est une idée de Tantandy Musundi Aldo Durades, le représentant de Malaki ma Kongo à Cuba qui en 2011 lors de la cérémonie de cloture du Festival Malaki ma Kongo à Cuba, avait souhaité organiser à Cuba une grande rencontre de toutes les antennes de Malaki ma Kongo du monde avec la participation des intellectuels, l’UNESCO et autres. Et chemin faisant, l’idée a pris la forme de “Congrès”. J’en ai parlé avec beaucoup de gens dont Rocha Nefwani le Président du Groupe Royaume Do Kongo. C’est ainsi que nous avons mis en place le Groupe Malaki Royaume Do Kongo, pour co-organiser le Premier Congrès des Originaires du Royaume Kongo. Ce premier rassemblement des Kongo qui s’est tenu du 17 au 19 novembre 2013 à Paris, a été un coup de maitre. Evidement cinq ans après beaucoup d’eau a coulé sous le pont, c’est pourquoi en 2019 nous refaisons surface sous l’appellation de LE CONGRÈS DES KONGO VISION 3019.

 Promoteur: Malaki ma Kongo

Créée en 1991 l’association culturelle Malaki ma Kongo fait la promotion des racines de la culture Kongo et de l’Afrique noire en général pour soutenir les actions de développement durable au Congo et dans le monde Noir. Les manifestations sont annuelles: aujourd’hui il se déroule dans bien trois continents.
Bien que inspiré de la culture Kongo, dont il veut assurer la promotion, le festival est ouvert aux autres cultures du monde. Le premier et le dernier spectacle ont toujours lieu dehors, autour d’un grand feu de bois. Malaki est un festival prêt â porter capable de se mouvoir non seulement d’un pays à un autre, mais aussi d’un continent à un autre.

La toile de fond rime en terme de Malaki qui signifie très grande fête qui rassemble les fils et filles Kongo. Kongo est synonyme de paix, d’unité, de fraternité, d’équité, de loyauté, de royauté et de divinité. Donc Malaki ma Kongo c’est la fête de la paix des Kongo.
Enfin lors du Malaki, on mange, on boit, on parle du passé du présent et de l’avenir… et c’est l’occasion de débattre de tous les problèmes de la famille ou du royaume Kongo.
C’est la Renaissance de la culture d’une Afrique vraie qui s’exprime dans ces termes:
• la recherche des origines de l’identité culturelle africaine et de sa diaspora
• révéler les différents maux qu’ils minent l’Afrique
• réfléchir sur les approches des solutions.

Inscription au Comité Royal Kongo d’Organisation
du Congrès des Kongo Vision 3019.

“Les modalités d’inscription :
https://www.malakimakongo.net/soutien/inscriptions

Membres du Comité International d’Organisation

  • (50 euros membre sympathisant,
  • 150 euros membre donateur
  • 300 euros membre honneur)

Droit d’entrée:
– 25 € pour la réservation d’une place avant le 30 avril 2019. Cette somme qui représente aussi un soutien à l’organisation, n’est pas remboursable quelque soit la raison.
50 € la place après le 30 avril 2019.

* Prière signifier votre motivation à cette initiative en indiquant le sous-thème qui vous intéresse. Envoyez cela ce mail: festival@malakimakongo.net et nous vous enverrons les orientations nécessaires:
https://www.malakimakongo.net/soutien/inscriptions

Contact:
festival@malakimakongo.net
Tel : 0033758081436 (WhatsApp)
www.malakimakongo.net

Article 1er Congrès Kongo 2013 Web

Article 1er Congrès Kongo 2013 Web

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gabriel Kinsa au 1er Congrès des Kongo

Bua Keti ba Kongo
Bua buneeeennn!!!

yaya Irma Berlus de Massachusetts aux USA

Mbuta Masengo ma mbongolo na Mbuta Diabanza de Losangeles

Mbuta Masengo ma Mbongolo d’Italie et Mbuta Diabanza de Losangeles

Les Kongo du monde-bougent…

Ramalho

Les Kongo du siècle

Les Kongo du siècle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Atelier – Création d’une Banque Ethique Africaine: inscription

Inscription à l’Atelier – Création d’une Banque Ethique Africaine
date limite pour la 1er Session le 5 juillet 2018. 

Atelier – Création d’une Banque Ethique et Alternative Africaine

Après les festivités du Malaki-Wolove Haïti 2018 les 11 et 13 mai qui se sont ouvertes avec “Le Seminaire sur la Finance Ethique et Alternative en Haïti”, il est temps de passer à la phase d’organisation des ateliers dans les mairies et/ou les collectivités territoriales en Haïti, en Amérique, dans la diaspora africain, en Afrique et dans le monde Noir en général.

1er Jour              Ouvert au grand public (Entrée libre)

  • Expo photo Malaki Développement sur nos Actions sociales
  • Le point sur “Le Seminaire sur la Finance Ethique et Alternative en Haïti”
  • Ethique et Identité du monde Noir
  • Poèmes et lecture de textes qui honorent des grands moments historiques de l’Afrique…
  • – Diner de gala
  • Théatre: “De Kongo à Congo” ou l’histoire de migration du peuple Kongo de l’Egypte Antique aux Amériques, via les terres Kongo, de et par Masengo ma Mbongolo

2ème jour

  • L’Intérêt de la Finance Ethique et Alternative en Haïti          
  • Cas pratiques                                                                                     
  • Soir – film: Le Bicentenaire de Haïti                                             

3ème jour

  • Création et vie d’un GIT – Groupe d’Initiatives Territoriales       
  • Plan d’Affaire                                                                                        
  • Cas pratiques   

Inscription à l’Atelier – Création
d’une Banque Ethique Africaine

– date limite pour la 1er Session le 5 juillet 2018. 

Droit d’inscription à l’atelier pour être membre fondateur
– 30 euro par membre associé fondateur
– Nombre minimum de participants par atelier 80, pour 4 départements donc 20 de chaque.
– Ecrivez à       info@malakimakongo.net
    en mentionnant:
      –  nom
      –  prénoms
      –  adresse
      –  Téléphone

– Depense: 70% pour l’organisation du stage
                  30% pour le fonds de caisse

Contact: 
Malaki Développement       +33 75808 1436 (Whats’App)   
-Odeptourh: organisation pour le developpement du tourisme Haïtien   
                                                  +1(443)535 2843  /    +509 39 35 6718

                                     https://joom.ag/PpMY        
info@malakimakongo.net     www.malakimakongo.net

–  Une banque éthique est un point de rencontre des gens, qui partagent l’exigence d’une gestion plus responsable et transparente des ressources financières.

Le but est celui d’encourager des initiatives socio-économiques s’inspirant des principes d’un modèle de développement humain et social durable, où la production de la richesse et sa distribution sont fondées sur des valeurs de solidarité et responsabilité vis-à-vis de la société civile.

La banque gère les épargnes de citoyens, familles, organisations, entreprises et institutions, et elle les investit dans des initiatives qui poursuivent des objectifs à la fois sociaux et économiques, tout en respectant la dignité humaine et l’environnement.

– Les Finalités 

Les finalités qui sont à la base de la création de la banque éthique, et qui caractérisent son action quotidienne sont :

La Société s’inspire aux principes suivants de la finance éthique:

La finance éthique est sensible aux conséquences non économiques des actions économiques.

Le crédit, sous toutes ses formes, constitue un droit de la personne. Ceci sous-entend qu’un comité d’étude s’occupera de la promotion du crédit à ceux qui éprouvent des difficultés d’etre à la hauteur de beneficier un crédit.

L’efficacité et la sobriété font partie de la responsabilité éthique.

Le profit obtenu de la possession et de l’échange de l’argent doit être la conséquence d’activités orientées au bien de tous, et doit être distribué équitablement parmi tous les sujets qui concourent à sa réalisation.

La transparence maximale de toutes les opérations est un fondement de n’importe quelle activité de finance éthique;

Il faut favoriser la participation, non seulement de la part des associés, mais aussi de la part des épargnants aux choix de l’entreprise;

L’institution, qui accepte les principes de finance éthique, gère selon ces principes toute son activité.

– Il faut changer de paradigme

Nous devons reconsidérer notre rapport avec l’argent, notre entourage, et notre environnement. Recréer un système scolaire adapté.

Changer de paradigme, c’est commencer à voir le monde à partir de notre moi intérieur pour sous projeter vers l’extérieur: commencer à être des acteurs pour notre propre développement. La finance, étant un instrument qui stabilise notre existence, nous estimons qu’une approche alternative à ce mécanisme permettrait de ramener nos enfants prodigues à la maison-Afrique.

Il faut reprogrammer nos braves gens les intellectuels qui sont happés par le système financier et le Pouvoir. Et cela à travers des activités culturelles comme cette Campagne de sensibilisation de la finance Éthique et Alternative. Au cours de cette campagne, nous traiterons d’une manière alternative, cet instrument qui leur est si cher, la finance.

Aucun autre Homme éthique ne saura mieux choisir le genre de développement approprié à nos villages que nos intellectuels, fils de nos pays. Mais pour cela il faut nettoyer nos cerveaux et réorienter nos neurones.

MALAKI – CONGRESS OF KINGS AND SAGES OF AFRICA AND AFRO DESCENDANTS

 

As part of the Decade of Afro Descendants,

– Association for the Promotion of African Roots Malaki ma Kongo
– Asociación Cultural Ríces Del África Bantú Internacional,
– Fundación Casa del Caribe
– WOGA: Wolove Garden America,
– the Unidad de Estudios de Cultura y Literatura Indígena,
– Antennas of Malaki ma Kongo of Brazil, Venezuela, Ecuador, of Haiti
-Los Musundi of Cuba

Invite Africans and friends of the Black Continent, to take part in the Congress of Kings, African Sages and Afro-descendants, to be held from 1 to 4 November 2018 in Caracas, Venezuela.

The main interest of this congress is:
– to tell our ancestors and the living, our desire to wash the dirty linen as a family, under a background of reconnection and reconciliation;
– mark the field of transatlantic Afro tourism;
– to propose a code for a peaceful return of the diaspora, in Africa, in peace, fraternity, dignity, in honor of our ancestors;
– stimulate a movement of social enterprises to create a new Afro-World society, which is socially inclusive and economically strong.
– Indigenous peoples invite themselves to the Congress for a dialogue of dignity and salvation of the earth.

This Congress will be preceded by a series of informative missions, which will cross the earth to explain the merits of this Malaki-Congress. A great challenge opens before us and together we will appreciate up to what level, our kings, our sages of Africa and Afro descendants, are able to take up this challenge.

We are all aware that nature revolts against us because of the bad treatment we give to the environment and to humans. We therefore pray to our kings and sages, to reach out, to bring back the harmonious life between man and nature on earth. And who would do it better than the descendants of the Pharaohs?

In the hope that you will take ownership of this message, registrations and subscriptions are open, up to the participation rate.
NB: The official list of participants will be closed in April 2018.

Cordially.

Do not Masengo my Mbongolo
Prince of N’Sundi,
General Coordinator of Malaki ma Kongo
President of the International Organizing Committee of
Malaki-Congress of kings, sages of Africa and Afro descendants

– To attend the dialogue of dignity and

salvation of the earth, by kings and indigenous peoples
Word to black and indigenous kings and sisters, those whom the books condemned, without having listened to them: “Truth and reconciliation between Africa and its Diaspora … * What Afro Descend

in the 21st Century? “
– Create a platform for African-Afro descendant exchanges, based on an African paradigm;
– Creation of Nzo ya Katiopa (Casa de l’Afrique-Afro descendants) for a rebalancing of identity of the Diaspora;
– Propose a code for a peaceful return, planning and guidance of the diaspora, in Africa to master the shock of return;
– Develop and codify responsible tourism that would meet the real needs of the Black world;
– Harmonize and retain a traveling festival (with

me to the circuit of the slave trade), to promote the history, the ethics, the identity and the primary culture of the Black world, according to the African paradigm, to cure the psycho-traumatic impact of the Caribbean people according to the ‘slavery. Depending on the venue, this festival will be co-organized with the Kings and / or Sages of Africa and Afro Descendants;
– Stimulate a movement of social enterprises that will be the backbone of a new Afro-World society, which is socially inclusive and economically strong.
– Create an African Ethical Bank to bankarize African projects that are out of the traditional banking circuit.

Terms of registration at the Malaki-Congress of the Kings and Sages of Africa and Afro descendants

 

 

Your Majesties, Your Excellencies,

As the earth turns around the sun, the world changes, nature is transformed. After the Egyptians, the Romans, the Arabs and what I know yet, the human relations know changes which can not leave us indifferent, since these relations continue to influence our existence and the lands which saw us born. The last folly of the past five centuries ended with a massive displacement of peaceful populations, generating a lot of problems that can be summed up:
– on the one hand to maintain ignorance by denying the reality of the facts, to give the responsibility for slavery to innocent people, who, like 3 years ago the African bishops, ask for forgiveness from Africans. They have not been able to identify the crime in detail, to identify the monstrosity of wrong done to Africa, to tell who benefited from the crime, even less to pronounce the word repair of Afro descendants …
On the other hand, this crime against humanity, which is under a background of acculturation, imposes the search for identity, the rewriting of the history of the black world, the struggle for true intellectual, cultural, economic and political independence . Not to mention that the Internet has opened the hidden face of the world, and the slogan of the Afro descendants is the reconnection with Africa.
Do not you think that a CODE OF CONDUCT is necessary to guide the rapprochement of the two communities that ignore each other, and thus avoid a fatal crash?
There exist in life solutions to problems that can not be left to the charge of those who created them, the settlers and their representatives. It is therefore necessary that the primary leaders of our communities, Kings and Wises find themselves to wash our dirty linen in family.
In pronouncing these difficult words, I know that the African forces now have a reduced power over land management because of the spoliation by the multinationals, “but they still have the strength of speech and morality, which are the alpha and the omega of the existence of human life on earth. Now that the rulers of the earth are at the point of no return, it is more than important that our primary leaders of our communities, our kings and our wise men use their power to stabilize the world.
A big gap to fill:

The need to reconnect Afro descendants with all of Africa;
• At the linguistic level, the search for semantics of songs, names, or words of African origin, which some families have kept;
• At the anthropological level, the confusion sown by the settlers remains;
• Our historians are not yet weaned from the colonial cocoon. Parts of history remain suspended in the air, without response, for example, how can some historians say that in 1850 there were Kongo who had abandoned their rich oceans, savannas and dense forests to be recruited as “Self-employed” in countries as far away and unknown as the West Indies;
• The will of Haitians to come out of isolation to go elsewhere to see peoples similar to theirs, is notable. We had the privilege of seeing it during the fifteen years of collaboration with our Malaki ma Kongo branch in Haiti. In short, “Haiti is a miniature Africa adrift on the Atlantic” say the Haitians; so to help him regain his stability, we pray to every king of Africa to bring him his cultural-identity crutch.
On the other hand, the history of Haiti demonstrates that this country is the real compass of the Black World, which is lacking in the newly independent African countries. Do not you think that once the head is returned to the body, Haiti would become the spearhead of Africa, as was Greece for Europe, and ancient Egypt for the world? From this empirical work we draw the following conclusions:
1- The establishment of a Africa-Haiti casa that would serve as a “Cultural Bridge”

2- To develop and codify an ethical tourism that would meet the real needs of the Black world;

3- Harmonize and retain a traveling festival (consistent with the slave trade circuit), to promote the history, ethics, identity and original culture of the Black world, according to the African paradigm. Depending on the venue, this festival will be co-organized with the Kings and / or Sages of African and Afro Descendants;

4- The Malaki Social Entrepreneurs Network. My Kongo’s mission is to stimulate a movement of companies capable of generating all the jobs, all the goods and all the wealth that we need, to constitute the backbone of a new Afro-World society, which is socially inclusive and economically strong.

5- Create an African Ethical Bank whose purpose is to bankarize African projects and Afro descendants, which are out of the traditional banking system.

6- promote exchanges between indigenous peoples and Afro Descendants.

NB: all these four proposals have already been tested during the 15 years of exchanges between our two associations

GENERAL PROGRAM of

MALAKI – CONGRESS OF KINGS AND SAGES OF AFRICA AND AFRO DESCENDANTS

1 November 2018
– The salvation of kings, sages of Africa and Afro descendants and indigenous peoples invite themselves to a dialogue of dignity and salvation of the earth.- Animation with initiatory dances of Africa and indigenous peoples;

November 2, 2018
– Speak to the black kings and sages, those whom the books condemned, without having listened to them: “Truth and reconciliation between Africa and its Diaspora … * Which Afro Descendant in the 21st Century?” – The psychological impact trauma related to non-respect of ancestral pacts on Caribbean peoples and the world during and after slavery- Create a platform for African-Afro-descendant exchanges, based on an African paradigm – Casa de l’Afrique -Afro descendants for a rebalancing identity)

3 November 2018
– Code of return of Afro descendants in peace – Develop and codify responsible tourism that would meet the real needs of the Black world – Stimulate a movement of social enterprises to create a new Afro-World society, which is socially united and economically great. Create an African ethics bank whose goal is to bankarize African cultural projects that are out of the traditional banking system.

Masengo ma Mbongolo Prince of N’Sundi General Coordinator of Malaki Ma Kongo and Malaki – Congress of the Kings and Sages of Africa and Afro Descendants

November 4, 2018
– Harmonize and retain a traveling festival in line with the slave trade circuit), to promote the history, ethics, ethics, identity and original culture of the Black world, according to the African paradigm. Depending on the venue, this festival will be co-organized with the Kings and / or Sages of Africa and Afro Descendants;

African arts, dance and drama workshops

SHIKUMUSU: Animation with initiatory dances

Malaki ma Kongo, who we are?

The rebirth of the culture of a true Africa, created in 1991 in Rep. of  Kongo Brazzaville, the cultural association Malaki ma Kongo was born as a continuation and development of the Malaki ma Kongo festival, which promotes the roots of Black Africa culture in general and the heart of Africa in particular, of which the events are annual: today it takes place in three continents.Although inspired by the Kongo culture, which he wants to promote, the festival is open to other cultures of the world… The first and the last show have always place outside, around a big fire of wood. Malaki is a ready-to-wear festival able to move not only from one country to another, but from one continent to another. Outside the Congo, Malaki has branches in Congo Kinshasa, Angola, Bénin, Italy, France, Spain, Ghana, Guadeloupe, Haiti in Rep. Dominican Republic, Cuba, Venezuela, Ecuador, Brazil, the USA and Canada. The backdrop of Malaki ma Kongo is the rebirth of the culture of a true Africa which expresses itself in these terms:

the search for the origins of African cultural identity and its diaspora ·

to reveal the different evils they are undermining Africa ·

reflect on approaches to solutions

Ne Vunda Ntsaku Dom Antonio Manuel, first Black Ambassador to Central Africa in the Vatican 1608.

Where do we get our inspiration?

Don Vunda Ntsaku Don Antonio Manuel First Black Ambassador to the Vatican 1608.

His Excellency Ne Vunda Ntsaku Don Antonio Manuel First Black Ambassador to the Vatican 1608. 4 years traveling from Mbanza Kongo to the Vatican via Brazil. They had gone to number 22 and only 6 arrived in Rome. The others were kidnapped along the way, just like the gold, the diamond, the statues and velvet fabrics made in Kongo that they planned to give to the Holy Father as a gift …

 

But the drop of water that broke the camel’s back …

Ati Max Beauvoir spiritual master Voodoo Haitian wanted to address Africa and Afro descendants (13 months before leaving the world of the living),

 

(Ati Max Beauvoir spiritual master of the Haitian voodoo):

– Do you know my dear Masengo my Mbongolo that the Haitian population, is essentially more than 75% Congolese … And that our model of war of independence is a model Kongo

In conclusion :

From time to time it is convenient for every people to open their pandora’s box. After all this flow of lies that sank under the Transatlantic Bridge, and the Internet helping, did not it come time for the people of Katiopa (Africa) to open their pandora box to take stock and choose in fine, his own way? Let us not, we are in the era of Aquarius and all those who dragged us under the sole of their shoes are at the crossroads…

 

Malaki-Congrès des rois, des sages d’Afrique et Afro descendants

Dans le cadre de la Décennie des Afro Descendants,
– Asociation 
pour la Promotion des Racines Africaines Malaki ma Kongo
– Asociación Cultural Raíces Del África Bantú Internacional,
– la Fundación Casa del Caribe ,
WOGA: Wolove Garden America,
l’Unidad de Estudios de Cultura y Literatura Indígena,
– les Antennes de Malaki ma Kongo du Brésil, Venezuela, Equateur, de Haiti
-Los Musundi de Cuba

invitent les africains et les amis du continent Noir, à bien vouloir prendre part au Congrès des rois, des sages d’Afrique et Afro descendants, qui se tiendra du 1er au 4 novembre 2018 à Caracas au Venezuela.

L’intérêt principal de ce congrès est :
– de dire à nos ancêtres et aux vivants, notre volonté de laver les linges sales en famille, sous fond de reconnexion et de réconciliation;
– de baliser le champs d’un tourisme Afro transatlantique;
– de proposer un code pour un retour apaisé de la diaspora, en Afrique, dans la paix, la fraternité, la dignité, en honneur de nos ancêtres;
– stimuler un mouvement d’entreprises sociales pour créer une nouvelle société Afro-mondiale, qui est socialement solidaire et économiquement forte.
-les peuples indigènes s’invitent au Congrès pour un dialogue de dignité et de salut de la terre.

Ce Congrès sera précédé d’une série de missions informatives, qui vont sillonner la terre pour expliquer le bien fondé de ce Malaki-Congrès. Un grand challenge s’ouvre devant nous et ensemble nous apprécierons jusqu’à quel niveau, nos rois, nos sages d’Afrique et Afro descendants, sont capables de relever ce défi.

Nous sommes tous conscients du fait que la nature se revolte contre nous, à cause du mauvais traitement que nous administrons à l’environnement et aux humains. Nous prions donc nos rois et nos sages, de tendre la main, pour ramener la vie harmonieuse entre l’homme et la nature sur terre. Et qui le ferait mieux que les descendants des Pharaons ?

Dans l’espoir que vous vous approprierez de ce message, les inscriptions et souscriptions sont ouvertes, jusqu’à concurrence du taux de participation.
NB : La liste officielle des participants, sera close au mois d’avril 2018.

Cordialement.

Ne Masengo ma Mbongolo
Prince de N’Sundi,
Coordonnateur Général de Malaki ma Kongo
Président du Comité International d’Organisation du
Malaki-Congrès des rois, des sages d’Afrique et Afro descendants


– Pour assister au dialogue de dignité et de 

salut de la terre, par les rois et les peuples indigènes
Parole aux rois et sages Noirs, et indigènes, ceux que les livres ont condamnés, sans les avoir écoutés : “Vérité et réconciliation entre l’Afrique et sa Diaspora… *Quel Afro Descend

ant au 21ème Siècle ?”  
– Créer une plateforme d’échanges Afri
que-Afro descendants, basée sur un paradigme africain;
– Création de Nzo ya Katiopa (La Casa de l’Afrique-Afro descendants) pour un rééquilibrage identitaire de la Diaspora;
– Proposer un code pour un retour apaisé, planifier et orienter de la diaspora, en Afrique pour maîtriser le choc du retour ;
– Développer et codifier un tourisme responsable qui répondrait aux besoins réels du monde Noir ;
– Harmoniser et fidéliser un festival itinérant (confor

me au circuit de la traite négrière), pour promouvoir l’histoire, l’éthique, l’identité et la culture primaire du monde Noir, selon le paradigme africain, pour guérir l’impact psycho-traumatique des peuples caribéens d’après l’esclavage. Suivant le lieu, ce festival sera coorganisé avec les Rois et/ou Sages d’Afrique et Afro Descendants ;
Stimuler un mouvement d’entreprises sociales qui constituera l’épine dorsale d’une nouvelle société Afro-mondiale, qui est socialement solidaire et économiquement forte.
– Créer une banque éthique africaine
pour bancariser les projets africains qui sont hors du circuit traditionnel des banques.

Modalités d’inscription au Malaki-Congrès des Rois et des Sages d’Afrique et Afro descendants

Vos Majestés,  Vos Excellences,

Comme tourne la terre autour du soleil, le monde change, la nature se transforme. Après les égyptiens, les romains, les arabes et que sais-je encore les relations humaines connaissent des mutations qui ne peuvent nous laisser indifférents, étant donné que ces relations continuent à influencer notre existence et les terres qui nous ont vues naître.

La dernière folie des cinq siècles passés s’est conclue avec un déplacement massif des paisibles populations, générant ainsi un lot de problèmes qui se résument:

– d’une part d’entretenir l’ignorance en niant la réalité des faits, pour donner la responsabilité de l’esclavage à des personnes innocentes, qui comme, il y a 3 ans les évêques africains, ont demandé pardon aux africains. Ils n’ont pas été capables d’individualiser le crime dans les détails, d’en dégager la monstruosité de tort causé à l’Afrique, de dire à qui a profité le crime, moins encore de prononcer le mot réparation des Afro descendants… 

D’autre part ce crime contre l’humanité, qui se fait sous fond d’acculturation, impose la recherche d’identité, la réécriture de l’histoire du monde Noir, la lutte pour la véritable indépendance intellectuelle, culturelle, économique et politique. Sans oublier que l’Internet a ouvert la face cachée du monde, et le mot d’ordre des Afro descendants est la reconnexion avec l’Afrique.
Ne pensez-vous pas qu’un CODE DE CONDUITE est nécessaire pour orienter le rapprochement des deux communautés qui s’ignorent, et d’éviter ainsi un crash fatal ?

Il existe dans la vie des solutions à des problèmes que l’on ne peut laisser à la charge de ceux qui les ont créés, les colons et leurs représentants. Il faut donc que les responsables primaires de nos communautés, les rois et les sages se retrouvent pour laver nos linges en famille.

En prononçant ces mots difficiles, je sais que les forces africaines ont maintenant un pouvoir réduit sur la gestion des terres du fait de la spoliation par les multinationales», mais il leur reste la force de la parole et de la morale, qui sont l’alpha et l’oméga de l’existence de la vie humaine sur terre. Aujourd’hui que les gouvernants de la terre sont au point de non-retour, il est plus qu’important que nos responsables primaires de nos communautés, nos rois et nos sages usent de leur pouvoir pour stabiliser le monde.

D’où vient l’idée ?  

De la Coopération décentralisée Haïti – Congo aux préparatifs de la Rencontre des Rois et Sages d’Afrique et Afro Descendants

Voici 15 ans qu’est née entre le Congo et Haïti une coopération décentralisée, que les Associations Malaki ma Kongo du Congo et C.E.C.I.L.E de Haïti, ont menée avec leurs propres moyens, pour promouvoir les racines de la culture africaine en Haïti. Cette coopération décentralisée, a produit des résultats qui dépassent nos espérances. Notre souhait est que cette coopération décentralisée, faite de manière empirique entre deux associations, puisse s’étendre au point de rassembler les rois et sages d’Afrique et Afro descendants, pour promouvoir l’éthique, l’identité et le développement du monde Noir selon le paradigme africain.

Une coopération décentralisée est un mode de coopération comprenant toutes les relations d’amitié, d’assistance, d’échanges d’expériences, de jumelage, ou de partenariat, noués entre les collectivités locales d’un pays et les collectivités, équivalentes ou non, d’autres pays et des structures publiques locales étrangères. ».

Pour la petite histoire, c’est par un hasard heureux que je suis arrivé en Haïti en 2002 et je me suis lié d’amitié avec Elien Isac, un Hougan qui comme la majorité de ses paires n’ont pas eu la chance de fréquenter les grandes écoles Modernes. Il représente pour moi une chance de pouvoir étudier le savoir originel d’un Maître du vodou d’Haïti, préservé des connaissances « formatées par un paradigme étranger à celui de l’Afrique ». Il m’a aussi permis de rencontrer les autorités traditionnelles haïtiennes et de faire une étude comparée des cérémonies religieuses traditionnelles en Haïti, et celles des terres Kongo. De l’autre côté je lui ai fait connaitre l’éthique et l’histoire de l’Afrique et du Peuple Kongo en particulier.

L’histoire, l’anthropologie, l’art, la participation dans la presse locale et l’entraide ont été nos champs d’actions. Aujourd’hui il est devenu Samba’L, un des plus grands animateurs de radio et de télévision en Haïti. Et pour ma part, l’histoire de Haïti et mes relations avec Samba’L, m’ont aidé à recouvrer l’honneur et la fierté de mon identité Kongo, mais surtout à murir mes connaissances sur l’histoire du royaume Kongo et celle de sa diaspora dans le monde.

Ces échanges d’expériences nous ont permis d’évaluer :

• Le besoin de reconnexion de Haïti avec toute l’Afrique ;

• Au plan linguistique, la recherche des sémantiques des chansons, des noms, ou des mots d’origine africaine, que certaines familles ont gardés ;

• Au plan anthropologique, la confusion semée par les colons demeure ;

• Nos historiens ne sont pas encore sevrés du cocon colonial. Certains pans de l’histoire restent suspendus en l’air, sans réponse, par exemple comment certains historiens peuvent-ils affirmer que en 1850 il y avait des Kongo qui ont abandonné leurs riches océans, savanes et forêts denses pour se faire recruter comme « travailleurs indépendants » dans les pays aussi lointains que les Antilles-caraïbes ;

La volonté des haïtiens de sortir de l’isolement pour aller voir ailleurs des peuples similaires au leur, est notable. Nous avons eu le privilège de le constater durant les quinze années de collaboration avec notre antenne Malaki ma Kongo d’Haïti. En somme, « Haïti est une Afrique en  miniature à la dérive sur l’Atlantique » disent les haïtiens; alors pour l’aider à retrouver sa stabilité, nous prions chaque roi d’Afrique de lui apporter sa béquille culturo-identitaire.

D’autre part l’histoire d’Haïti démontre à suffisance que ce pays est  la véritable boussole du Monde Noir, qui manque aux pays africains, nouvellement indépendants. Ne pensez-vous pas qu’une fois la tête ressoudée au  corps, Haïti deviendra le fer de lance de l’Afrique, comme l’était la Grèce pour l’Europe, et l’Egypte antique pour le monde ?

De ce travail qui s’est fait de manière empirique nous tirons les conclusions suivantes :

1- La mise en place d’une casa Afrique-Haïti qui servirait de « Pont Culturel »;

2- Développer et codifier un tourisme éthique qui répondrait aux besoins réels du monde Noir;

3- Harmoniser et fidéliser un festival itinérant (conforme au circuit de la traite négrière), pour promouvoir l’histoire, l’éthique, l’identité et la culture originelle du monde Noir, selon le paradigme africain. Suivant le lieu, ce festival sera co-organisé avec les Rois et/ou Sages d’Afrique et Afro Descendants ;

4- Le Réseau des Entrepreneurs Sociaux de Malaki ma Kongo a pour mission de stimuler un mouvement d’entreprises capables de générer tous les boulots, tous les biens et toutes les richesses dont nous avons besoin, pour constituer l’épine dorsale d’une nouvelle société Afro-mondiale, qui est socialement solidaire et économiquement forte.

5- Créer une banque éthique africaine dont le but est de bancariser les projets africains et Afro descendants, qui sont hors du circuit traditionnel des banques.

6- promouvoir des échanges entre les peuples indigènes et les Afro descendants.

NB : toutes ces quatre propositions ont déjà été expérimentées durant les 15 années d’échanges entre nos deux associations.

PROGRAMME GENERAL du MALAKI – CONGRÈS DES ROIS ET SAGE D’AFRIQUE ET AFRO DESCENDANTS

1 Novembre 2018

– Le salut des rois , des sages d’Afrique et Afro descendants et les peuples indigènes s’invitent à un dialogue de dignité et de salut de la terre.
– Animation avec les danses initiatiques d’Afrique et des peuples indigènes;

2 Novembre 2018

– Parole aux rois et sages Noirs, ceux que les livres ont condamnés, sans les avoir écoutés : “Vérité et réconciliation entre l’Afrique et sa Diaspora… *Quel Afro Descendant au 21ème Siècle ?”

– L’impact psychotraumatique lié au non-respect des pactes ancestraux sur les peuples caribéens et le monde pendant et l’après l’esclavage

– Créer une plateforme d’échanges Afrique-Afro descendants, basée sur un paradigme africain;

– La Casa de l’Afrique-Afro descendants (Musée-Nzo ya Katiopa) pour un rééquilibre identitaire

3 Novembre 2018

– Planifier et orienter le retour des Afro descendants pour maitriser le choc du retour ;
– Développer et codifier un tourisme responsable qui répondrait aux besoins réels du monde Noir ;
– S
timuler un mouvement d’entreprises sociales pour créer une nouvelle société Afro-mondiale, qui est socialement solidaire et économique;
– Créer une banque éthique africaine dont le but est de bancariser les projets culturels africains qui sont hors du circuit traditionnel des banques.

Masengo ma Mbongolo Prince de N’Sundi Coordonateur Général de Malaki ma Kongo et du Malaki-Congrès des Rois et des Sages d’Afrique et Afro Descendants

4 Novembre 2018

– Harmoniser et fidéliser un festival itinérant conforme au circuit de la traite négrière), pour promouvoir l’histoire, l’éthique l’éthique, l’identité et la culture originelle du monde Noir, selon le paradigme africain. Suivant le lieu, ce festival sera co-organisé avec les Rois et/ou Sages d’Afrique et Afro Descendants ;
– Les ateliers d’arts, de danses, de tambours africains.

TouteToutes les recommandations, les suggestions, les contributions des rois, des sages, des individualités, des groupes religieux traditionnels ou des comédies musicales africaines et afrodescendantes, seront publiées dans le dernier livre de la réunion.
TSHIKUMUSU : Animation avec les danses
initiatiques

Malaki ma Kongo,  qui sommes-nous?

La renaissance de la culture d’une Afrique vraie, créée en 1991 en Rep. du Congo Brazzaville, l’association culturelleMalaki ma Kongo est née comme continuation et développement dufestival Malaki ma Kongo, qui fait la promotion des racines de la culture de l’Afrique noire en général et du cœur de l’Afrique en particulier, dont les manifestations sont annuelles: aujourd’hui il se déroule dans bien trois continents.
Bien que inspiré de la culture Kongo, dont il veut assurer la promotion, le festival est ouvert aux autres cultures du monde… Le premier et le dernier spectacle ont toujours lieu dehors, autour d’un grand feu de bois. Malaki est un festival prêt à porter capable de se mouvoir non seulement d’un pays à un autre, mais aussi d’un continent à un autre. En dehors du Congo, Malaki a des antennes au Congo Kinshasa, au Bénin, en Italie, en France, Espagne, au Ghana, en Guadeloupe, en Haïti en Rep. Dominicaine, à Cuba, au Venezuela, en
Équateur, au Brésil, aux USA et au Canada. 

La toile de fond de Malaki ma Kongo est la Renaissance de la culture d’une Afrique vraie qui s’exprime dans ces termes :
·             la recherche des origines de l’identité culturelle africaine et de sa diaspora
·             révéler les différents maux qu’ils minent l’Afrique
·            réfléchir sur les approches des solution
          

D’où tirons-nous notre inspiration ?

Ne Vunda Ntsaku Don Antonio Manuel Premier Ambassadeur Noir au vatican 1608.

Ne Vunda Ntsaku Don Antonio Manuel Premier Ambassadeur Noir au vatican 1608.

Son Excellence Ne Vunda Ntsaku Don Antonio Manuel Premier Ambassadeur Noir au vatican 1608. 4 ans de voyage pour partir de Mbanza Kongo jusqu’au Vatican, via le Brésil. Ils étaient partis au nombre de 22 et seuls 6 sont arrivés à Rome. Les autres ont été kidnappés en chemin tout comme l’or, le diamant, les statues et tissus de velour made in Kongo qu’ils prévoyait remettre au Saint Père en guise de cadeau…

La MISSION de Ne Vunda Ntsaku était de dire au Pape que le Kongo avait accepté le message de Jésus, mais dans la Bible et ni moins encore dans les bulles papales Calixte III de 1454, et en 1456 pour la seconde Bulle papal de Nicolas V.Le roi lui avait donner la mission de choisir ceux qui devraient venir au Congo; puisque ceux qui viennent pour propager l’évangile se mettent à kidnapper nos enfants pour les vendre aux esclavagistes. Enterré dans la Basilique Sainte Marie Majore à Rome (seconde en importance après celle du Vatican), Ne Vunda est reconnu comme fin diplomate. Il parlait beaucoup de langues étrangère. Et de puis 2001 Malaki ma Kongo lui rend hommage à Rome, presque tous les 8 janvier jour de sa mort. Il parait qu’il aurait été empoisonné dans le bateau entre l’Espagne et le Vatican. Le roi d’Espagne voyait d’un mauvais oeil la mission de Ne Vunda. D’ailleurs pendant une année il a tenté en vain d’empecher cette encontre. 
Enfin l’Afrique doit encore écrire son histoire…

Ati Max Beauvoir maître spirituel du vodou haïtien a voulu s’adresser à l’Afrique et aux Afro descendants (13 mois avant de quitter le monde des vivants),

La goutte d’eau
qui a fait déborder le vase…

Ati Max Beauvoir maître spirituel du vodou haïtien m’a dit (13 mois avant de quitter le monde des vivants) :

– Sais-tu mon cher Masengo ma Mbongolo, que la population haïtienne  est essentiellement kongolaise à plus de 75%… Et que notre modèle de guerre d’indépendance est un modèle Kongo.

Depuis que j’ai quitté le Congo, je cherche à savoir pourquoi nos villages Kongo sont-ils toujours saccagés, bombardés?

Et pourtant nous ne faisons du mal à personne… je reconnais que mon peuple aime le travail, la vérité et le tshimuntu (l’humaniste), le bienetre…

Enfin il m’a fallu une série de voiyage en Haiti et 6 rencontre avec le maître spirituel du vodou haïtien pour en avoir une approche de solution.

Conclusion

Il arrive des temps qu’il convient à chaque peuple d’ouvrir sa boîte de pandore. Après tout ce flo de mensonge qui a coulé sous le Pont Transatlantique, et l’Internet aidant, n’est-il pas venu le moment pour le peuple de Katiopa (Afrique) d’ouvrir sa boîte de pandore pour faire le point et choisir in fine sa propre voie? Ne nous leurrons, nous sommes à l’ère du verseau et tous ceux qui nous ont traîné sous la semelle
de leurs godasses sont à la croisée des chemins…