Caravane du Malaki Afro-Kongo Film Festival.

Malaki Afro-Kongo Film Festival

Leurs Majestés Rois, Reines d’Afrique, du monde Afro descendants et chers Responsables

Le monde comme la connaissance universelle sont à la croisée des chemins. La falsification de l’histoire qui avait pour but de manipuler la pensée afin de continuer à voler, piller, massacrer le monde épris de liberté au profit du monde obscur, est mis à nue avec la reprise en main de la connaissance universelle par les réseaux sociaux de communication. Ce phénomène nouveau interpelle nos consciences et nous interdit de continuer à déverser le mensonge dans les établissements scolaires ou dans les espaces d’informations publiques.

Et le monde a les yeux tournés vers la partie la plus négligée des hommes de science; celle qui constitue le garde mangé des Hommes aux estomac puissants; ceux qui dirigent le monde… le coeur de l’Afrique, les terres Kongo. Et curieusement la demande expresse de l’heure coincide avec les résultats de nos recherches qui remontent à 1991. A cette époque promouvoir la culture Kongo, son histoire, était synonyne de prêcher dans le désert. Aucune ligne de crédit n’était ouverte pour des recherches dans le “Bukongo” la Kongonité.

Aujourd’hui, après trente ans de recherches et plus de quinze voyages en Amérique centrale, dont une dizaine en Haïti et plus ou moins la même chose en Afrique de l’Ouest avec un point d’honneur au Temple des Pythons au Bénin, nous pensons venir à l’Arbre à Palabre, pour inaugurer un espace d’échanges dénommé Malaki Afro-Kongo Film Festival.

Il ouvrira les portes le vendredi soir pour les fermer le dimanche dans la soirée. Seront au rendez-vous, les films tout genre, mais de préférence les films documentaires Kongo, la poesie, le conte, le théâtre, les conférences, présentation des livres, la cuisine. Sans oublier l’artisanat. Comme vous pouvez l’imaginer, c’est une grande plateforme de la connaissance…

on rentre OK, on sort KO… une vraie occasion pour se purger de toutes les saletés made in McDonald que l’on a mis dans nos tête depuis le jeune âge…

Le mode et style de travail sera africain… selon les cas on peut etre dans les grandes salles ou assis à même le sol. Nous pourrions aussi prendre part à une activité où nous sera réservé un espace de communication.

Ainsi, nous attendons vos invitations. Notre Malaki Afro-Kongo Film Festival est avant tout un Malaki qui signifie Festival en langue Kongo, et donc le Malaki veut préserver son originalité qui est de “Dire aux petits fils de nos petits fils ce que les parents de nos parents ont vécu.”

But de ce carnaval est la création du Royaume NSundi:

Malaki ma Kongo et le Prince de N’Sundi Masengo ma Mbongolo, ont l’honneur d’informer les Rois, Reines de Katiopa (Afrique), et les rois et responsables Afro-descendants, que N’Sundi, province Nord du royaume Kongo sera dotée d’une dizaine de villages pilotes qui serviraient de base d’édification d’un nouveau royaume dans l’espace Kongo: le Royaume de N’Sundi.

Pour cela de grandes actions de sensibilisation et d’aménagement du futur territoire royal N’Sundi, seront engagés en Afrique, en Europe et en Amérique.

Chaque village aura un espace agricole, l’élevage, la pisciculture, un institut agricole, un centre agri-tourisme, un centre culturel Malaki ma Kongo, un centre de communication qui permet de promouvoir le réseautage entre ces villages pilotes, et les villes, associations et universités qui accepteraient de se jumeler avec les villages pilotes qui formeront le royaume de N’Sundi.

Promoteur:

Malaki ma Kongo : créée en 1991 en Rep. du Congo, l’association culturelle Malaki ma Kongo est née comme continuation et développement du festival Malaki ma Kongo, qui fait la promotion des racines de la culture de l’Afrique noire en général et du cœur de l’Afrique en particulier, dont les manifestations sont annuelles: aujourd’hui il se déroule dans bien trois continents.

Bien que inspirée de la culture Kongo, dont il veut assurer la promotion, le festival est ouvert aux autres cultures du monde… Le premier et le dernier spectacle ont toujours lieu dehors, autour d’un grand feu de bois. Malaki est un festival prêt â porter capable de se mouvoir non seulement d’un pays à un autre, mais aussi d’un continent à un autre.

En dehors du Congo, Malaki a des antennes au Congo Kinshasa, au Bénin, en Italie, en France, Espagne, au Ghana, en Guadeloupe, en Haïti en Rep. Dominicaine, à Cuba, au Venezuela, en Equateur, au Brésil, au USA et au Canada.

La toile de fond de Malaki ma Kongo est la Renaissance de la culture d’une Afrique vraie qui s’exprime dans ces termes:

  1. la recherche des origines de l’identité culturelle africaine et de sa diaspora
  2. révéler les différents maux qu’ils minent l’Afrique
  3. réfléchir sur les approches des solutions

L’idée vient du Prince de N’Sundi Masengo ma Mbongolo, qui exerce ces fonctions depuis 1993. Il estime que la proclamation du Royaume N’Sundi se fera quand terminera la construction du 10ème village en 2026 en meme temps que se fera la cérémonie de son intronisation.

L’intéret de la création du Royaume N’Sundi est de:

  • Revitaliser les relations économiques sociale et ancestrale qui lient les peuples des terres de cette partie du monde;
  • Renforcer l’agriculture, l’élevage, la culture dans le Royaume de N’Sundi, avec les autres provinces et royaumes qui constituaient la Fédération du Royaume Kongo et accompagner ces memes réalités dans les républiques nées dans nos terres vers la moitié du XXème Siècle;
  • Réactiver nos traditions, notre culture, l’artisanat et festivals ancestraux pour redonner plus de visibilité à nos villages et développer toutes les énergies étouffées depuis le règne colonial;
  • Relancer les liens avec le monde Afro descendants qui pense à revenir sur la terre de leurs ancêtres, à travers le tourisme, les programmes de retour, ou de réinstallation en Afrique et de jumelage avec les mairies, les villes, les associations et universités.
  • Décolonisation intellectuelle… il y a des mots, des livres, des images et des philosophies qui ne peuvent plus etre enseignés dans nos écoles. Il faut rénover le système scolaire qui date de l’ère coloniale…
  • Réécrire notre histoire pour revaloriser des figures, des images, et des philosophies dans nos établissements scolaires;
  • Créer une Banque Ethique Africaine dans tous les villages N’Sundi, car l’ETHIQUE est le maître mot qui sauvera l’Afrique de tous ses maux;

C’est donc pour cette raison que le Prince de N’Sundi programme une Caravane Malaki Afro-Kongo Film Festival qui durera 24 mois et sillonnera toute l’Amérique du Canada jusqu’en Argentine, via les Antilles et Caraibes. Le but de cette caravane est de sensibiliser nos frères et soeur de la partie Ouest de l’Atlantique (les Amériques), que leurs parents d’Afrique ne les ont jamais abandonnés et qu’une seconde chance se présente à nous, pour recommencer à cheminer sur la voie de la paix, la fraternité, l’amour, la loyauté, la royauté, la divinité, en bref: la kongonité.

Cette lettre s’adresse donc à tous ceux qui aimeraient que notre caravane passe par leur ville, de signaler leur volonté de manière que nous établissons un programme approprié, adapté à leurs besoins.

Dans l’espoir que Katiopa (Afrique) ne pourrait et avant tout compter que sur ses propres fils, prenez cette lettre comme un appel à la reconnexion pour le bien de l’Homme Noir.

Les Kongo du siècle

Masengo ma Mbongolo

Notre roi de N’Sundi sera différent des rois traditionnels car son domaine de définition est et restera la culture, et l’économie… dans la mesure du possible, il serait bien intéresser de collaborer, mieux de prêter main-forte aux chefreries et royaumes traditionnels africains qui solliciteraient notre concours.

Chers rois et reines ,recevez les compliments venant des Terres N’Sundi, qui ne pourrait s’élever à la hauteur de ses ambitions que si vous lui tendez la main au nom de la paix et le bonheur de l’humanité.

This entry was posted in Nouvelles. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *